Free Mobile compterait plus de 2 millions d’abonnés

4GMobilitéRéseaux

Selon les estimations de Bouygues Telecom, Free Mobile occuperait 3 % du marché mobile français en moins de trois mois. Mais le rythme des recrutement tendrait à ralentir.

2,2 millions d’abonnés, environ. C’est le nombre actuel de clients que Free Mobile aurait recruté depuis le lancement des forfaits du nouvel opérateur, le 10 janvier dernier. Une estimation émise par Olivier Roussat. Le directeur général de Bouygues Telecom s’exprimait à Lyon, jeudi 22 mars, dans le cadre de l’inauguration des premiers éléments de son réseau 4G/LTE à Lyon.

Pour le moment, et comme à son habitude, la filiale d’Iliad n’a toujours pas communiqué ses résultats de recrutement. Il faudra probablement attendre la prochaine annonce, courant mai, des résultats du premier trimestre. Olivier Roussat appuie son estimation sur les appels passés par les abonnés de Free Mobile sur le réseau de Bouygues Telecom (sachant que l’opérateur compte un utilisateur mobile sur cinq dans l’Hexagone), indique ITespresso.fr.

Ralentissement des recrutements

L’opérateur avait précédemment reconnu avoir perdu 134 000 clients en faveur de la concurrence (dont une grosse partie chez Free Mobile). Néanmoins, les départs seraient moins catastrophiques que redoutés à l’origine. Et le rythme des migrations tendrait à ralentir.

De plus, les opérateurs sont désormais en mesure de traiter quotidiennement l’ensemble de demandes de transfert de numéro de téléphone et, donc, connaître précisément le taux de départs au jour le jour. La demande pour Free Mobile avait provoqué un engorgement du système de portabilité qui avait dû être mis à niveau pour supporter 80 000 demandes quotidiennes environ.

Pannes à répétition

Enfin, les pannes à répétition que rencontrent les abonnés de Free Mobile jouent évidemment en faveur des trois opérateurs mobiles historiques (et des alternatifs MVNO). Le nouveau réseau rencontrerait des problèmes sur ses équipements de signalisation (PTS) qui a provoqué des incidents les 2, 14, 20 et 21 mars (comme le rapporte ITespresso.fr). Des problèmes répétés qui commenceraient à excéder les abonnés. Lesquels, profitant de l’offre sans engagement de Free Mobile, se tourneraient vers les forfaits low cost de la concurrence. Bouygues Telecom estime ainsi à 100 000 clients mensuels le rythme de recrutement de son offre B&You à 20 euros les appels illimités et 3 Go de données. Le seul forfait du marché directement aligné sur l’offre de Free.

A voir, la vidéo de la parodie de Bref sur les problèmes de réception qui touchent de manière régulière les usagers de Free Mobile


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur