Google, une société à 1 000 milliards de dollars

Editeurs de logicielsProjets
google-1000-milliards

La capitalisation boursière d’Alphabet (maison mère de Google) a atteint pour la première fois les 1 000 milliards de dollars.

Qu’est-ce qui a été multiplié par plus de 34 en une quinzaine d’années ? Le cours de l’action Google.

Le 19 août 2004, le groupe américain faisait son entrée au Nasdaq, avec un prix d’introduction à 85 dollars.

Ce 16 janvier 2020, l’action a clos à 1 451,70 dollars. Et la valeur boursière de Google – plus précisément celle de sa maison mère Alphabet – a franchi le cap des 1 000 milliards de dollars.

Trois entreprises américaines avaient jusqu’alors dépassé ce seuil. Apple avait été la première, en août 2018. Amazon avait suivi quelques semaines plus tard. Pour Microsoft, c’était en avril 2019. Facebook, dernier des GAFAM a n’avoir pas encore atteint le palier, vaut aujourd’hui environ 620 milliards de dollars.

Fin d’ascension ?

L’ascension boursière de Google va-t-elle se poursuivre ? Le taux d’investisseurs qui en doutent est au plus haut depuis près d’un an, souligne Goldman Sachs. En toile de fond :

  • l’hétérogénéité d’un capital divisé entre des fonds communs et des fonds spéculatifs, qui n’ont pas les mêmes objectifs ;
  • des incertitudes sur l’évolution des réglementations et ce qu’il en coûtera à Google ;
  • des remous en interne autour d’accusations de harcèlement sexuel visant des cadres dirigeants.

Alphabet reste néanmoins une des entreprises les plus profitables au monde. Elle apparaît au 7e rang dans le classement de Fortune. Apple est 2e ; Facebook, 14e ; Microsoft, 21e ; Amazon, 54e.

Le groupe dispose d’une position forte sur des marchés-clés :

  • Recherche en ligne
    Son moteur capte environ 83 % du marché mondial, selon Net Applications ; 93 % d’après Statcounter.
  • Navigateurs : Chrome accapare environ 63 % du marché, aussi bien pour Statcounter que pour Net Applications. Sa part sur desktop (entre 66 et 68 %) est un peu plus importante que celle sur mobile (entre 61 et 62 %).
  • Systèmes d’exploitation : hors tablettes, Android en est à environ 70 % du marché mobile. Chrome OS n’a pas encore percé : autour de 1 %, tablettes et PC confondus.

Sur ces bases, Google a construit un empire publicitaire qui lui a rapporté près de 34 milliards de dollars de chiffre d’affaires sur son dernier trimestre d’activité.

Photo d’illustration © www.outreachpete.com – CC BY 2.0

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur 
Avis d'experts de l'IT