Google : pour le Parlement européen, l’UE n’a obtenu aucun résultat

GouvernanceJuridiqueRégulations

Pour les eurodéputés, la Commission européenne n’a obtenu aucun résultat tangible face à Google, après quatre années d’enquête antitrust dans la recherche et la publicité en ligne.

D’après le rapport annuel du Parlement européen sur la politique de concurrence de l’Union européenne, la Commission européenne n’a obtenu aucun résultat concret face à Google, après un accord censé mettre un terme à l’enquête antitrust ouverte en novembre 2010 et des propositions d’engagement qui n’ont pas convaincu. Accusée d’abus de position dominante dans la recherche et la publicité en ligne par ses rivaux, la firme américaine semble bénéficier des divisions européennes.

4 ans d’enquête, 3 propositions, 0 résultat ?

« Après quatre ans d’enquête et trois ensembles de propositions d’engagements, la Commission n’a pas obtenu de résultats tangibles en ce qui concerne les principales préoccupations relevant du domaine de la concurrence dans [cette affaire], à savoir le traitement préférentiel accordé par Google à ses propres services dans l’affichage des résultats de requêtes de recherche », déplore le Parlement européen dans le document voté le 10 mars.

Et le Parlement ne se prive pas de tacler sèchement la Commission de Bruxelles, écrivant que cette dernière doit « régler rapidement le dossier » pour « rester crédible ». Il lui faut « agir de façon résolue pour résoudre tous les problèmes recensés, en s’appuyant sur le principe de non-discrimination contre les infractions au droit de la concurrence dans les marchés numériques dynamiques » et trouver une solution à long terme, « équitable et ouverte ».

Lire aussi :
Un management unifié et combatif pour Google en Europe
[Motion] Le Parlement européen amorce le démantelement de Google


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur