Google teste la page statut sur Cloud Platform

CloudDSILogiciels
Le cloud s'installe

Déjà présent sur de nombreuses solutions Cloud, le tableau de bord sur l’état de service vient de faire son apparition en mode bêta sur Cloud Platform de Google.

Le diable se cache souvent dans les détails et peu de gens s’étaient rendu compte de l’absence d’une page statut pour la Cloud Platform de Google. Le site GigaOM vient de dénicher une page expérimentale qui donne un aperçu de la qualité de services des différentes solutions Cloud du fournisseur.

La firme de Mountain View disposait déjà d’une page statut pour certains services comme App Engine et Compute Engine (IaaS) ou pour les Apps. Avec cette vue d’ensemble, Google en profite pour insérer un état de service pour BigQuery et CloudSQL. Les concurrents comme Amazon Web Services et Azure de Microsoft proposent déjà ce type de page pour suivre la santé des différentes solutions Cloud.

Une visibilité nécessaire pour les DSI

Ces pages de statut sont particulièrement visitées lors des plantages, des pannes, impactant les services des fournisseurs de Cloud. Elles donnent des indications sur le début du problème, la localisation (sur quels datacenters ou quelle plaque régionale), parfois l’origine de la panne (erreur humaine, piratage ou catastrophes naturelles). Les équipes de maintenance peuvent aussi donner une estimation sur la durée des travaux et une date pour le rétablissement.

En testant ce type de page, Google se rapproche de ses concurrents qui disposent déjà d’un outil similaire. La firme répond aussi à une demande des responsables informatiques qui souhaitent avoir une visibilité des différents services Cloud. Cet été plusieurs de ces services ont été victimes de plantages, le plus récent étant celui de Microsoft Azure le 19 août dernier, après d’autres incidents survenus le 15 août et le 14 août (sur Visual Studio Online).

crédit photo  © italianestro – shutterstock

A lire aussi :

Succession de pannes pour les services Cloud de Microsoft

Gigantesque panne pour Creative Cloud d’Adobe


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur