HTC s'envole avec Android

Réseaux

HTC annonce des profits en flèche de 33% pour le deuxième trimestre et ses revenus annuels dépassent les 58% de hausse. Grâce à Android.

Google aussi peut se frotter les mains… Les bonnes ventes d’Android ont profité à HTC lui permettant de réaliser un nouveau trimestre bénéficiaire tout en renforçant sa réputation de concurrent majeur sur le marché des smartphones. L’entreprise a annoncé, le 6 juillet, un profit de 268 millions de dollars pour le deuxième trimestre de 2010 selon le Wall Street Journal. Soit le meilleur trimestre du constructeur taïwanais depuis 2007 avec des profits qui s’envolent de 33% et des revenus en hausse annuelle de 58,45%.

Les résultats d’HTC sont aussi une bonne nouvelle pour Google, l’éditeur du du système d’exploitation pour mobile Android qui a été la clé de la rapide croissance d’HTC. Si celui-ci fabrique toujours quelques téléphones sous Windows Mobile, ce sont ceux équipés d’Android comme le EVO 4G, l’incroyable Desire, copie presque conforme du Google Nexus One. Sans oublier le le MyTouch 3 pour l’opérateur T-mobile qui a ramené de nouveaux clients pour HTC aux Etat-Unis et dans le monde entier.

Bonnie Chang, analyste pour Yuanta Securities, a déclaré au WSJ: « Nous pensons que la forte dynamique va se poursuivre dans la seconde partie de l’année alors que HTC va lancer une nouvelle génération de smartphones au 3e trimestre. ». Bonnie Chang prévoit que la livraison de mobiles HTC va passer de 12 millions en 2009 à environ 20 millions en 2010.

Android, deuxième OS mobile en 2013

Certain voit dans l’attaque d’Apple – qui accuse HTC de viol de brevets – un signe précurseur de l’influence grandissante de HTC ou, plus précisément, de la popularité grandissante des terminaux Android. Selon Roger Kay, analyste principal pour Enpoint Technologies, « ne pense pas qu’Apple considère HTC comme une déesse ou quelque chose dans le genre, c’est Android qui compte, pas HTC ».

IDC prévoit qu’Android sera le deuxième système d’exploitation mobile le plus utilisé d’ici 2013 derrière Symbian réalisant la croissance la plus rapide de tous les OS. Un communiqué d’AdMob, racheté par Google annonce qu’Android connaît la plus forte croissance passant de 2% en févirer 2009 à 24% un an plus tard.

Roger Kay ajoute que, comme les marques asiatiques comme Acer et Asustek, HTC a réussi sa transition du statut d’ODM (fabricant en marque blanche) à celui d’OEM (fournisseur sous sa propre marque). « HTC a en effet fait un assez bon travail en s’affichant comme une marque en tant que tel », déclare l’analyste. « Ses produits sont attractifs, ils bénéficient d’un bon environnement, et ils sont associés à Android, ce qui a porté ses fruits.»

(Adaptation française d’un article de EweekEurope.co.uk.)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur