Les trois quarts des téléphones vendus chez Orange sont des iPhone

Réseaux

L’attrait pour l’iPhone d’Apple, et les smartphones en général, va doubler la consommation de l’Internet mobile, selon Orange.

L’opération promotionnelle d’Orange sur l’iPhone à 59 euros a visiblement porté ses fruits au-delà de toutes les espérances. Dans un entretien aux Echos, Didier Lombard rapporte que plus des trois quarts (77 %) des téléphones vendus par son entreprise étaient des iPhone.

Le PDG de France Télécom qualifie d’ailleurs de « niveau historique » les ventes de terminaux mobiles cette année, sans pour autant s’épandre sur les chiffres. De leur côté, ni SFR, ni Bouygues Télécom, qui commercialisent le smartphone d’Apple depuis avril 2009, n’ont souhaité communiquer leurs résultats. Particulilèrement apprécié en France, l’iPhone aurait séduit 1,3 millions de clients chez Orange (fin septembre), 500 000 chez SFR (fin octobre) et 330 000 chez Bouygues Telecom (fin novembre) depuis son lancement en 2007.

Le succès de l’« ordiphone » d’Apple n’est pas sans poser quelques questions sur la capacité du réseau d’Orange à supporter la consommation de bande passante. Selon AdMob, la moitié du trafic Internet mobile mondial passe par l’iPhone.

Selon Didier Lombard, la consommation de l’Internet mobile s’est effectivement vue multipliée par 2,6 en France en 2009 et devrait encore doubler en 2010. L’arrivée en force de Google Android combiné aux BlackBerry de RIM participeront également à l’encombrement des réseaux mobiles.

Une problématique à laquelle Orange se dit préparé. Didier Lombard rappelle que l’opérateur mobile a investit dans l’infrastructure et estime être « en avance sur les autres » dans ce domaine.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur