HP acquiert la pile Cloud Open Source d’Eucalyptus

CloudOpen Source

Eucalyptus est racheté par HP. Cette pile cloud open source permet de créer des infrastructures compatibles avec AWS. Elle s’est rapprochée depuis peu d’OpenStack.

HP annonce aujourd’hui l’acquisition de la société Eucalyptus, pour un montant qui n’a pas été communiqué. L’éditeur développe la pile cloud Open Source Eucalyptus.

Cette solution présente une particularité intéressante : elle permet de créer des infrastructures de cloud compatibles avec l’offre Amazon Web Services (AWS), un des leaders du marché IaaS. Elle se veut ainsi interopérable avec de nombreux outils et librairies conçus pour l’offre EC2 (Elastic Compute Cloud) et le service de stockage S3 (Simple Storage Service).

Cette solution revendique une certaine flexibilité, avec le support de nombreux hyperviseurs, dont KVM, Xen et VMware. Eucalyptus est aujourd’hui utilisé par certains grands comptes prestigieux, comme la Nasa, NetApp, Nokia, ou encore l’éditeur de logiciels de sécurité F-Secure.

Un virage vers OpenStack ?

Cet été, Marten Mickos, CEO d’Eucalyptus, indiquait que sa société souhaitait se rapprocher d’OpenStack, pile cloud open source dans l’ombre de laquelle vit aujourd’hui l’offre de l’éditeur. Une stratégie qui devrait coller avec celle de HP, qui ne cache pas son intérêt pour OpenStack.

Marten Mickos prend aujourd’hui la tête de la division cloud de HP a indiqué Meg Whitman, patronne de la firme américaine. Il sera donc responsable de la gamme HP Helion, qui s’appuie sur OpenStack et a été présentée en mai dernier (voir l’article « Avec Helion, HP investit 1 milliard de dollars pour sa stratégie OpenStack »).

Crédit Photo@romrf-Shutterstock

Sur le même thème

Cloud computing : Eucalyptus 3 met le cap sur la haute disponibilité
Cloud computing : Canonical délaisse Eucalyptus pour OpenStack

Crédit photo : © everything possible – Shutterstock


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur