LG prendrait ses distances avec le marché des smartphones

Poste de travailSmartphones
Stand LG au MWC 2013

LG serait sur le point de réduire la masse salariale de sa division mobile et pourrait se focaliser sur ses TV connectées.

LG Electronics va-t-il abandonner le secteur des smartphones au profit de celui des téléviseurs connectés ? L’hypothèse, surprenante, vient du ET News. Le journal coréen avance que le constructeur serait sur le point de réduire la masse salariale de sa division smartphones tout en maintenant les investissements dans la R&D.

Le retrait de LG des smartphones serait des plus surprenants alors que le Coréen a multiplié les innovations en la matière ces dernières années (il a notamment été le premier à dévoiler des terminaux 4G LTE) et a multiplié les partenariats stratégiques en fabriquant les Nexus 4 et 5 de Google. Par ailleurs, les ventes de smartphones de la marque – 12 millions de smartphones au troisième trimestre 2013 – ont progressé de 24 % sur un an.

Concurrence accrue

Mais, malgré les 2,75 milliards de dollars de chiffre d’affaires de la division Mobile Communication (sur un total de 12,51 milliards), LG a admis que « la rentabilité et le prix de vente moyen ont été affectés par la concurrence accrue et les investissements marketing plus élevés [que précédemment] ». Investissement essentiellement portés sur le G2, qui concentre l’ambitieuse stratégie d’un constructeur visant à se positionner en seconde position sur les smartphones Android, en Europe du moins, et qui s’est vu voler la vedette par Lenovo à l’échelle mondiale (lire Lenovo talonne Apple sur le marché des smartphones).

Cette récente déconvenue pousse-t-elle LG à revoir ses ambitions sur un secteur, il est vrai, de plus en plus concurrentiel entre un mastodonte, Samsung, prenant de plus en plus de place et l’agressivité des Chinois Lenovo, Huawei et ZTE ? D’autant que la rentabilité des terminaux 3G, vendu notamment en direction des marchés émergents, pourrait être mise à mal par les acteurs low cost comme TCL Communication et ses Alcatel One Touch, voire Wiko en France.

Les dérives de la TV

Marché tout aussi (ou presque) concurrentiel dans le domaine de la télévision où LG entend néanmoins développer les services. Récemment, le constructeur s’est fait taper sur les doigts au Royaume-Uni pour avoir exploité les données propres aux programmes regardés par les téléspectateurs de ses smart TV même quand l’option Opt-out (rejet) était activée. Autant de données qu’il pourrait revendre aux annonceurs.

A l’annonce de ses derniers résultats, le 24 octobre, LG entendait « se concentrer sur l’augmentation des ventes de nouveaux produits haut de gamme tels que le G2 pour la saison des fêtes et multiplier les terminaux 3G et de gamme intermédiaire comme les L II et F Series ». Les résultats du prochain trimestre pourraient donc s’avérer décisifs quant à la stratégie que LG empruntera sur le marché du mobile.


Le LG G2 en images

Quelques jours avec le G2 de LG

Image 1 of 23

LG G2 - caractéristiques
Le G2 sous Android 4.2.2 embarque un processeur Qualcomm S800 (2,26 GHz), 2 Go de RAM, 16 Go de stockage (10,1 Go utiles). Il est 4G (cat. 4) et NFC. Son écran de 5,2 pouces offre une résolution full HD (1920x1080) en technologie IPS.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur