L'iPad inspire à son tour Nokia

Cloud

Une ardoise électronique estampillée Nokia devrait voir le jour avant la fin de l’année.

HP, Samsung, Acer, Asus, Dell, Sony, Archos… Nombreux sont les industriels attirés par le nouveau marché de l’ardoise électronique tactile visiblement relancé par l’iPad d’Apple et ses premiers résultats encourageants. Un nouvel acteur vient s’ajouter à la liste, et non des moindres: Nokia.

L’agence Reuters annonce ainsi que le constructeur finlandais prévoit à son tour de commercialiser une tablette électronique d’ici la fin de l’année, probablement pour l’automne afin de ne pas rater la fenêtre commerciale des fêtes de fin d’année.

Pour l’heure, Nokia ne commente pas l’information. Difficile de savoir de quoi sera faite cette future tablette. Notamment au niveau de son système d’exploitation. Nokia pourrait en effet adopter du Microsoft Windows, le projet désormais open source Symbian ou, plus probablement, MeeGo , la nouvelle plate-forme sous Linux pour netbook issue de la fusion entre Moblin d’Intel et Maemo de Nokia.

Même si le constructeur ne confirme pas l’information, la diversification de ses activités pour compenser la chute de ses parts de marché des téléphones mobile semble inévitable. Malmené, surtout aux Etats-Unis, par les BlackBerry et iPhone, voire les terminaux Android Nokia reste certes le numéro 1 du secteur mais avec moins de 37% du marché mondial.

Nokia a d’ailleurs déjà commencé à réfléchir à son évolution. Le constructeur s’est notamment engagé sur le marché des netbooks avec le Booklet 3G sous Windows 7. Présenté en août 2009, l’ultra portable n’est toujours pas commercialisé en France où des discutions se poursuivraient avec les distributeurs. En Europe, la machine est proposée à 699 euros. Il est encore trop tôt pour en mesurer l’accueil du marché mais la tablette PC évoquée pourrait bien porter un coup fatal au Booklet 3G.

Il sera donc intéressant de voir comment Nokia négocie son approche des terminaux mobiles connectés qui ne sont pas pour autant des téléphones. En matière de tablette, le constructeur bénéficie déjà d’une certaine expertise avec les N810 et N900 sous Maemo et, désormais, MeeGo, déjà considérés lors de leurs lancements respectifs comme des… mini-tablettes.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur