Microsoft programme la fin des tablettes Surface et Lumia sous Windows RT

MobilitéOSPoste de travailTablettes
Microsoft Surface montage © Microsoft

Avec la fin de la production des tablettes Surface 2 et Lumia 2520 se pose la question de l’avenir de Windows RT.

Les tablettes Microsoft sur plate-forme ARM vivent probablement leurs dernières heures. Après avoir annoncé l’arrêt de la production de la Surface 2 la semaine dernière, Redmond devrait également mettre un terme à la Lumia 2520, la première tablette Nokia sous Windows 8.1, rapporte le site PCMweb.

Windows RT le mal aimé

Pour l’heure, Microsoft n’apporte pas de précision sur la date effective de l’arrêt de production de ces tablettes. Rappelons que la Surface 2 comme la Nokia 2520 se distinguent des Surface Pro par le recours à Windows RT, la version de Windows 8.0 dédiée aux processeurs sous architecture ARM. Laquelle est incompatible avec les environnements x86 des Surface Pro.

Microsoft n’indique pas les raisons de sa décision mais tout laisse à penser que les produits de la firme sous Windows RT n’ont vraisemblablement pas trouvé leur public alors que Redmond s’est félicité, à l’occasion de ses résultats du deuxième trimestre, d’avoir généré un chiffre d’affaires de 1,1 milliard de dollars avec ses tablettes. Un chiffre en hausse annuelle de 24% « tirée par la Surface Pro 3 et les accessoires » précisait l’éditeur. De plus, la Lumia 2520, qui s’inscrit comme la dernière tablette commercialisée sous Windows RT, tend à concurrencer la Surface 2, ce qui n’arrange rien à l’affaire. Enfin, les partenaires habituels, Dell, Asus, Lenovo et Samsung avaient fini par jeter l’éponge Windows RT pour se concentrer sur les environnements Android et Windows 8.x.

Quel avenir pour Windows RT ?

La fin des tablettes ARM pose donc la question de l’avenir de Windows RT. Officiellement, Microsoft travaillerait à une évolution de l’OS pour architecture ARM. En toute logique, celle-ci devrait intégrer des fonctionnalités de Windows 10, le système d’exploitation qui joue l’unification des environnements desktop et mobiles. Mais, si le successeur de Windows 8.1 se destine aux tablettes équipées de processeurs x86, il restera à vérifier qu’il sera porté sur ARM (ne serait-ce que pour alimenter les smartphones Lumia qui embarquent, à ce jour du moins, des processeurs Qualcomm ARM). Néanmoins, la version Windows RT 8.1 n’a jamais vu le jour.

Ce ne serait d’ailleurs pas la première fois que Microsoft marque un arrêt brutal dans l’évolution de ses produits. Il en était allé ainsi des smartphones sous Windows Phone 7 et 7.5 qui avaient dû se contenter d’une version 7.8 à l’heure où une nouvelle génération de terminaux mobiles débarquait sous Windows Phone 8.0. Les quelques utilisateurs des Surface 2 et Lumia 2520 devront-ils se contenter d’un Windows intermédiaire entre 8 et 10 ?


Lire également
Microsoft continue de perdre de l’argent avec ses tablettes Surface
Microsoft casse les prix des tablettes Surface


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur