Microsoft révise les tarifs de son cloud public Windows Azure

CloudGestion des réseaux

Windows Azure fait sa mue : prix plus bas pour les entreprises s’engageant sur plusieurs années, connectivité directe vers les datacenters Equinix et mouture dédiée au gouvernement américain.

Microsoft passe à l’offensive dans le monde du cloud. La société prévoit en effet d’appliquer prochainement des rabais à son offre Windows Azure, avec comme objectif de détrôner le numéro un du secteur, Amazon Web Services.

La firme de Redmond proposera des plans de paiement à l’année dédiés aux entreprises s’engageant sur de longues périodes (et ce dans le cadre de l’Enterprise Agreement, qui sera lancé le premier novembre).

Autre annonce en faveur des grands comptes, la capacité pour les entreprises à se connecter en direct aux infrastructures cloud de Microsoft. Chose rendue possible via la signature d’un partenariat avec l’opérateur de datacenters Equinix qui intégrera cette offre à son programme « Direct Connect ».

Un cloud souverain… made in USA

Signalons l’introduction d’une version de Windows Azure dédiée spécifiquement au gouvernement américain.

Avec cette offre, les données sont stockées intégralement aux États-Unis et gérées exclusivement par du personnel américain. Bref, un cloud souverain version Microsoft.

À noter enfin la sortie annoncée de Windows Server 2012 R2 et System Center 2012 R2 pour le 18 octobre prochain. Des produits qui mettront l’accent sur les infrastructures virtualisées et le cloud, avec une nouvelle version de l’hyperviseur Hyper-V et l’introduction du software-defined networking (SDN).


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Le vocabulaire du cloud


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur