Nokia aurait vendu 1,3 million de Windows Phone Lumia

OS mobilesPoste de travailSmartphones

Selon les analystes, Nokia aurait dépassé ses prévisions de vente d’un million de terminaux Lumia (initiant sa stratégie Windows Phone). Principalement en Europe et Asie et avant la conquête du marché américain.

Nokia aurait vendu 1,3 million de smartphones Lumia sous Windows Phone depuis la présentation des premiers modèles en novembre dernier. Telle est la conclusion d’une étude menée par l’agence Bloomberg auprès de 22 analystes, dont les estimations varient entre 800 000 et 2 millions d’unités. Les conclusions de l’étude se situent donc dans la fourchette haute des prévisions initiales de 1 million de pièces distribuées aux opérateurs et revendeurs.

Pour l’heure, seuls les modèles de Lumia 800 et 710 sont commercialisés. Essentiellement en Europe et en Asie. Le lancement du constructeur sur le marché américain étant plus récent, les estimations ne prennent pas en compte l’Amérique du Nord. Aux États-Unis, le Lumia 710 a investi les offres de T-Mobile, où il est commercialisé 50 dollars dans une offre forfaitaire. Une offre attractive. Le Lumia 900, compatible LTE, est également attendu chez AT&T. Aucun accord n’a, pour l’heure, été annoncé avec Verizon Wireless.

16 % pour Windows Phone en 2015 ?

Ce résultat, qui reste à confirmer, serait donc plutôt encourageant et validerait la stratégie de Nokia d’avoir abandonné Symbian (qui restera supporté jusqu’en 2016) au profit de Windows Phone. Néanmoins, certains analystes émettaient l’idée que ce « succès » serait surtout porté par la défection de plusieurs concurrents. RIM qui voit ses ventes de BlackBerry chuter (d’où la nomination d’un nouveau PDG). Motorola a également affiché des ventes inférieures aux prévisions tout comme HTC.

Il restera à voir si le lancement du nouveau Nokia se traduira en réel succès grâce, donc, à Windows Phone. L’analyste IHS iSuppli prévoit que la part de marché mondiale de l’OS mobile de Microsoft passera de 1,9 % aujourd’hui à 16,7 % dès 2015, se hissant sur la deuxième place du podium derrière Android. Nokia compterait alors pour 50 % des ventes de Windows Phone. Ce qui restera à vérifier. On est en tout cas encore loin des 15,3 % du marché que iSuppli accordait, en 2009, à Windows Mobile pour 2013.

Crédit photo : Nokia


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur