Nokia C7, un smartphone sous la coupe de Facebook

Réseaux

Nokia joue la carte des réseaux sociaux pour séduire avec son nouveau terminal C7 et tenter de renouer avec le succès des smartphones.

Ce n’est probablement pas un hasard. A l’heure où Microsoft joue la carte du renouveau avec Windows Phone 7, Nokia annonce la commercialisation, dans le monde, de son nouveau terminal mobile en direction des utilisateurs individuels: le C7. Comme le N8, le nouveau smartphone du constructeur finlandais embarque le système d’exploitation Symbian 3.

Le C7 a en effet l’intention de jouer dans la cour des grands: confortable écran tactile (capacitif) Amoled de 3,5 pouces d’une résolution notable de 640 x 360 pixels et encadré dans un métal inoxydable nous promet Nokia pour une taille somme toute modeste: 11,73 x 5,68 x 1,05 cm. L’appareil supporte l’ensemble des réseaux mobiles quadribande GSM/Edge comme WCDMA (jusqu’au HSDPA/3G+ jusqu’à 10,2 Mbit/s), le Wifi 802.11 b/g/n et le Bluetooth 3.0. La mémoire interne de 8 Go (extensible à 32 Go sur carte micro SD) permettra l’installation de nombreuses applications et contenus (y compris des vidéos parfaitement supportées) et sera bien utile pour stocker les photos de 8 mégapixels avec flash LED et autres vidéos HD 720p (encodé en H.264 pour le MPEG-4) que permet de produire le C7.

Côté applicatif, pas de grande surprise. Si ce n’est que Nokia met en avant les solutions de mise en contact avec Facebook et Twitter prè-chargés et accessibles dès l’écran d’accueil, tout comme les comptes de messagerie les plus populaires (OVI Mail du constructeur mais aussi Yahoo et Windows Live/Hotmail), à l’exception notable de Gmail, en plus de la gestion des comptes POP. Calendrier, liste des tâches, contacts et notes composent l’essentiel des applications embarquées avec le lecteur de fichiers Microsoft Office.

Nokia annonce une autonomie de près de 10 heures en conversation (GSM) et plus de 5 heures en WCDMA. Ou encore 54 heures en mode lecteur de musique. Le constructeur ne précise néanmoins pas le type de processeur utilisé. Gageons qu’il soit assez puissant pour gérer de manière fluide l’ensemble des services

Avec le C7, Nokia poursuit la négociation de son virage smartphone en jouant la carte des réseaux sociaux et espérant ainsi répondre aux besoins d’une population plutôt jeune et connectée. Les clients de l’iPhone se sentiront-ils concernés? Nokia compte en tout cas se servir de Facebook pour émuler la sauce en communicant auprès de ces 1,4 million de fan dans le monde à travers un jeu concours pour gagner des… C7. Hors abonnement, le terminal est commercialisé 335 euros hors taxes.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur