Nokia introduit le NFC avec le Lumia 910 et réfléchit à la charge par induction

MobilitéPoste de travailSmartphones

Le Lumia 910 sera le premier smartphone Windows Phone équipé du NFC. Nokia pourrait adopter la recharge par induction dans ses prochains modèles.

Nokia a bien l’intention de reconquérir le marché du mobile. En adoptant l’offre de Microsoft Windows Phone mais aussi en poursuivant les innovations matérielles de sa nouvelle gamme de smartphones Lumia. Selon notre confrère ITespresso.fr, Nokia va proposer le Lumia 910, un terminal qui se distinguera par le support du NFC (Near Field Communication), la technologie permettant l’échange de données et paiement mobile depuis le terminal. Une technologie jusqu’alors inédite dans le monde Windows Phone. Cependant, Microsoft ne prévoit pas d’implanter le support de la technologie avant la prochaine version de son OS mobile en octobre 2012.

Plus innovant, le smartphone pourrait supporter la recharge par induction. Cette dernière permet de recharger énergétiquement le téléphone rien qu’en le posant sur un support dédié. Fini les branchements filaires et les oublis de chargeur… Une technologie que HP avait démontré avec sa (défunte ?) tablette TouchPad.

Nouveaux designs sans connecteur USB

Si Marko Ahtisaari, le nouveau responsable design chez Nokia, a évoqué l’idée dans une interview donnée au Guardian, il n’a pas confirmé que le 910 en serait équipé. Mais le gain de place apporté par la suppression du connecteur USB pourrait ouvrir la porte à de nouveaux designs, notamment en termes de finesse des terminaux. Un caractère innovant dont le constructeur pourrait s’emparer au plus vite pour s’affranchir, un temps, de la concurrence.

Le Lumia 910 propose par ailleurs un capteur de 12 mégapixels. Il pourrait être disponible au printemps (ce qui laisse peu d’espoir à l’intégration de la recharge par induction). Il viendra complétée une offre composée des Lumia 710 (qui arrive chez Orange le 9 février), 800 (le premier modèle lancé en France) et 900 (pour le marché américain LTE). Depuis leur présentation en novembre, Nokia déclare avoir vendu plus d’un million de modèles sous Windows Phone. Ce qui n’a pas empêché le groupe de déclarer une perte de 1 milliard d’euros.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur