Nokia Siemens Networks en route vers la vente ?

MobilitéRéseaux
Nokia Siemens Networks

Siemens aurait amorcé des discussions avec des investisseurs pour revendre l’équipementier télécoms que l’Allemand détient avec Nokia.

L’équipementier Nokia Siemens Networks va-t-il prochainement devenir autonome de ses actuels propriétaires, le Finlandais Nokia et l’Allemand Siemens ? Selon le Wall Street Journal, Siemens aurait amorcé des discussions avec des investisseurs pour une éventuelle acquisition de la coentreprise.

La revente des parts que Siemens détient, soit 50% du capital, est une autre possibilité. Moins probable cependant. Néanmoins, Nokia étudierait un éventuel rachat des 50% que détient son partenaire allemand, toujours selon le quotidien new-yorkais.

7 milliards d’euros

L’équipementier germano-finlandais serait aujourd’hui valorisé à 7 milliards d’euros, estiment les analystes. La société créée en 2007 a entrepris, fin 2011, un plan de restructuration et a amorcé une nouvelle stratégie concentrée sur les solutions mobiles aux opérateurs. Notamment sur les réseaux 4G dont la part de l’équipementier est évaluée à 20% du marché avec 80 contrats commerciaux signés.

Une stratégie payante. Au premier trimestre 2013, Nokia Siemens Networks a affiché un résultat opérationnel en hausse de 7% contre une baisse de 5% un an auparavant. Et dégageait, pour le sixième trimestre consécutif, de la trésorerie. Reste à savoir si des investisseurs seront sensibles à ces résultats.


Voir aussi

Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes

Silicon.fr fait peau neuve sur iOS


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur