Laurent Dechaux, Oracle : « Cloud, Internet des Objets et temps réel au menu d’Openworld »

DSI

Larry Ellison vient de céder son siège de CEO au duo Safra Catz et Mark Hurd, et se contente de rester président du conseil d’administration et directeur technique (Chief Technology Officer). De “nouveaux habits” à  l’aube d’Oracle OpenWorld 2014, la grand-messe annuelle, manifestation sur l’informatique d’entreprise la plus importante au monde. L’événement se déroulera à 

Larry Ellison vient de céder son siège de CEO au duo Safra Catz et Mark Hurd, et se contente de rester président du conseil d’administration et directeur technique (Chief Technology Officer). De “nouveaux habits” à  l’aube d’Oracle OpenWorld 2014, la grand-messe annuelle, manifestation sur l’informatique d’entreprise la plus importante au monde. L’événement se déroulera à  San Francisco du 28 septembre au 2 octobre. L’occasion d’en discuter avec Laurent Dechaux, directeur général d’Oracle France.

Laurent_Dechaux - Oracle
Laurent_Dechaux – Oracle

Comment voyez-vous Oracle OpenWorld 2014 ? Avec quelles grandes orientations ?

Avec 60 000 visiteurs, de 2500 à  3000 sessions, et des keynotes majeurs menés par nos dirigeants (Larry Ellison, Mark Hurd, Thomas Kurian, etc.), OpenWorld est l’événement le plus important dans le monde pour Oracle.
C’est l’occasion pour l’ensemble de tout notre écosystème (clients, partenaires, mais aussi prospects) d’apprendre, de comprendre, et de partager leurs expériences avec les solutions Oracle. L’occasion de découvrir aussi tout ce que nos solutions peuvent couvrir, et les grandes tendances technologiques.
Auprès des spécialistes de l’entreprise, ils peuvent constater comment les logiciels se développent, à  quoi ils servent, et comment ils intègrent les nouvelles technologies pour simplifier les usages et apporter de la valeur aux métiers.
Depuis plusieurs des années déjà , nous multiplions les témoignages d’entreprises clientes, qui expliquent comment les technologies permettent d’opérer leur transformation digitale.
OpenWorld est l’occasion d’annoncer des solutions qui seront disponibles dans les semaines et mois à  venir.
Le cloud sera fortement à  l’honneur avec la keynote de Mark Hurd « The Business Value of the Cloud » ou encore celle de Thomas Kurian, responsable Product Development, sur « The Full Dimension of Cloud Services for the Modern Enterprise ».
Une autre tendance incontournable sera longuement évoquée par John Fowler, directeur Systems, sur le temps réel ( « The Real Time Enterprise »).
Des annonces viendront ponctuer ou conclure ces prises de paroles.

En quelques mois, vous avez annoncé le rachat de plusieurs sociétés dans le cloud marketing, nerf de la guerre face à  Salesforce ou IBM. Une autre tendance ?

Oracle a effectivement réalisé plusieurs acquisitions dans la sphère marketing, avec le rachat Eloqua dans le B2B en 2012   (fournisseur de services marketing en mode Cloud basé aux Etats-Unis), puis les sociétés positionnées sur le B2C Responsys fin 2013 et Bluekai en février dernier. Ce sujet sera effectivement abordé en parallèle des sessions et des échanges sur nos solutions SaaS. Le 31 mai lors de l’annonce de notre fin d’exercice, nous avons indiqué être le numéro deux mondial du cloud.
Par ailleurs, nous poursuivons notre expansion et notre croissance externe sur les solutions verticales, le prouve notre récente acquisition de Micros Systems, leader mondial des applications d’hôtellerie et de restauration, dont certaines sur le cloud.

Depuis l’an dernier, vous avez annoncé plusieurs produits serveur, comme la Big Data Appliance, ou de stockage. Peut-on s’attendre à  des nouveautés matérielles ?

John Fowler interviendra dans des Keynotes et dans différentes sessions et fera plusieurs annonces concernant les nouveautés matérielles.

Y aura-t-il vraiment des nouveautés sur Java One ?

Tout d’abord, Java One est une manifestation primordiale non seulement pour notre écosystème, mais également pour tout le marché et les acteurs Java.
Bien entendu, l’Internet des objets (IoT ou Internet of Things) sera une thématique importante de cette conférence.
Par ailleurs, un conférencier expert expliquera comment bien utiliser Java dans le Cloud pour créer des applications robustes et de bonne qualité, avec notre kit de développement, que nous considérons comme la solution la plus évoluée pour programmer.
C’est pourquoi sur les trois conférences (OpenWorld, Java One et MySQL), il sera fortement question du cloud sous toutes ses formes, dont Java reste par ailleurs l’un des outils majeurs.
N’oubliez pas qu’un espace et un programme spécifiques sont -comme chaque année- totalement consacrés à  MySQL, sous le nom de MySQL Central : sessions de formation sur les dernières versions, témoignages d’utilisateurs, bonnes pratiques, méthodologie…

Apparemment, la délégation française sera importante…

La délégation française est l’une des plus importantes au sein d’Oracle OpenWorld. Un groupe de 400 utilisateurs, partenaires et prospects assistera à  l’événement provenant de sociétés de tous les secteurs économiques et de toutes tailles (jusqu’à  la PME de quelques centaines de personnes).
De nombreux responsables métier feront partie du voyage, avec des DSI, directeurs commerciaux, responsable marketing, DAF… Pour répondre concrètement aux questions et aux attentes de ses responsables opérationnels, nous leur dédions des sessions spécifiques avec des témoignages de leurs pairs qui évoqueront les usages et possibilités permis grà¢ce à  nos technologies.
De nombreux clients français interviendront au sein de sessions pour témoigner de leurs usages et de leurs expériences : Accor sur la relation client, Gemalto à  propos de la sécurité sur Java, ou encore la Société Générale à  propos de DBaaS…
Enfin, un speaker de Capgemini interviendra lors d’une keynote majeure sur la Transformation numérique des entreprises.
La France sera donc très présente et visible !

A lire aussi :

Saas : Oracle veut détrôner le leader, Salesforce


Auteur : admin
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur