Résultats : Chute du bénéfice net, mais objectifs 4G tenus pour Orange

4GMobilitéRéseaux
Orange

Orange affiche un résultat net en recul de 30% sur le premier semestre. Malgré cette baisse, le groupe confirme la reprise amorcée au 1er trimestre, notamment en France

Orange vient d’annoncer un chiffre d’affaires de 19,6 milliards d’euros au premier semestre 2014. En baisse de 3,6% à base comparable par rapport à 2013 (4,9% en données historiques). Cela malgré la baisse des coûts d’exploitation de 3,7% à 511 millions qui compense 70% du recul du chiffre d’affaires. Le résultat net accuse de son côté une forte chute annuelle de 30,3% à 744 millions pour l’ensemble du groupe.

Malgré ces résultats en recul, Orange confirme « l’amélioration progressive amorcée au 1er trimestre (-3,0% après -3,8% au 4ème trimestre 2013), liée notamment à la France, la Belgique, la Pologne et au secteur Entreprises, tandis que la zone Afrique Moyen-Orient poursuit sa forte progression ». La France pour sa part affiche en effet un chiffre d’affaires de 9,6 milliards (-4,6%) pour un résultat net de 3,6 milliards (-3,2%). Le groupe y a vendu 146 000 nouveaux forfaits mobiles sur la période, la meilleure depuis 2010. Conséquence, le recul des résultats des services mobiles se limite à -8,7% au deuxième trimestre contre -9,1% au premier trimestre et -11% au 4e trimestre 2013. Les services fixes progressent pour leur part de 0,9% après 0,6% au précédent trimestre. Les 21,25 millions de forfaits mobiles (80% de la base clients) progressent de 6,1% sur un an. Notamment tirés par les 2,18 millions de forfaits Sosh sans engagement (+59%).

2 millions d’abonnés 4G en France

Orange compte désormais plus de 7,6 millions d’abonnés 4G dont 2 millions en France (nombre qui a doublé en 6 mois), soit moitié moins qu’au Royaume-Uni (4,2 millions) mais nettement plus qu’en Espagne (1,4 million). Le nombre d’abonnés mobile dans le monde bénéficie d’une forte hausse de 5% à 178,7 millions dont plus de la moitié (91,8 millions) en Afrique et Moyen-Orient qui tirent l’activité (+9,2%).

Le secteur Entreprises poursuit sa baisse à 3,14 milliards (-2,7%) pour un revenu de 501 millions (-4,3% à base comparable). On peut néanmoins y voir une amélioration séquentielle par rapport aux -5,8% du second semestre 2013. Si la ligne Opérateurs Internationaux et Services partagés affiche un chiffre d’affaires en hausse de 4% à 864 millions, le résultat net se traduit en revanche par une perte de 19 millions alors qu’il était positif de 43 millions un an plus tôt.

Investissement en hausse

Les investissements restent en hausse sur l’année, de 3,1% à 2,5 milliards. Ils sont essentiellement dirigés vers les réseaux 4G et fibre optique en Europe, particulièrement en France qui occupe la moitié du Capex (1,29 milliards). Avec 6 505 sites LTE actifs, Orange déclare couvrir 69% de la population en 4G au 30 juin. L’objectif des 70% pour la fin de l’année devrait être largement dépassé. Côté fibre, plus de 3 millions de foyers sont désormais raccordables au FTTH d’Orange (+43% en un an).

En hausse de 0,8%, le taux d’investissement compte désormais pour 12,8% du chiffre d’affaires. La dette nette recule de 3,3 milliards. Elle reste néanmoins colossale à 27,42 milliards au 30 juin 2014. L’opérateur maintient ses objectifs d’atteindre un Ebitda situé entre 12 et 12,5 milliards d’euros.


Lire également
Orange marque le pas dans le déploiement de la 4G
L’Autorité de la concurrence insiste sur la fin de l’itinérance 3G de Free
Consolidation : Orange n’est officiellement plus intéressé par Bouygues Telecom


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur