OVH propose l’ADSL à 10 euros

Réseaux

OVH profite des augmentations de forfaits triple play pour se lancer sur le marché de l’ADSL low cost.

L’augmentation des tarifs d’accès Internet induite par les nouvelles générations d’offres triple play offre l’opportunité d’un marché de l’accès Internet haut débit à bas coup. Une opportunité pour OVH qui se lance ainsi sur le marché des abonnements ADSL après avoir proposé des offres SDSL économiques. Une informations que nous devons à nos confrères de PC INpact.

La compagnie de Roubaix se focalise ici uniquement sur l’accès Internet. Pas de télévision, ni de téléphonie (accessible toutefois en option pour seulement 1,18 euro TTC par mois). Elle prend ainsi le contre-pied des autres fournisseurs d’accès à Internet, qui multiplient les services, espérant ainsi justifier une stagnation, voire une hausse des prix, y compris chez les non dégroupés, pour lesquels les tarifs de gros France Telecom chutent pourtant rapidement (comme nous l’expliquions récemment). Autre rumeur (qui reste à confirmer), OVH ne compterait pas brider le débit des non dégroupés. Voilà qui serait quasiment inédit sur le marché, cette pratique s’étant plus ou moins généralisée au fil des ans.

En optant pour un paiement à l’année, les tarifs proposés par la compagnie sont plutôt intéressants… et sans frais d’installation ou de résiliation. Deux cas de figure se présentent. Si le NRA (Noeud de Raccordement d’Abonnés) est dégroupé par OVH, vous pourrez choisir un accès Internet à 10 euros TTC par mois avec abonnement France Telecom ou à 20 euros TTC par mois sans abonnement France Telecom. Aucun autre opérateur ne propose une telle offre aujourd’hui (nous ne parlons pas ici des anciens abonnements à bas coûts qui n’existent plus, mais dont certains internautes profitent encore). Le meilleur prix en ADSL est actuellement signé SFR, avec son offre à 15,90 euros TTC par mois hors abonnement France Telecom. Sans abonnement France Telecom, la norme se fixe à 29,90 euros TTC par mois… ou plus.

Si le NRA n’est pas dégroupé par OVH, les prix passent à respectivement 13 euros TTC par mois (avec abonnement France Telecom) et 23 euros TTC par mois (sans abonnement France Telecom). Là encore, c’est mieux que SFR, qui propose une offre à 20,90 euros TTC par mois, en 512 Kbit/s (!) et avec abonnement France Telecom. Ce forfait sera donc une aubaine pour les non dégroupés (les grands perdants de 2011), qui pourront ainsi économiser jusqu’à plus de 120 euros TTC par an sur leur facture ADSL et téléphone. En effet les autres offres des fournisseurs d’accès à Internet sont en général supérieures à 30 euros TTC mensuels (tous frais confondus, y compris ceux liés à l’éventuel abonnement France Telecom).

Question : les opérateurs, qui justifient la montée de leurs forfaits en arguant qu’il est tout à fait impossible financièrement de ne pas répercuter la hausse de la TVA, seraient-ils en train de nous mener en bateau ? Réponse dans quelques semaines, après la sortie de la phase de test de cette nouvelle offre ADSL (phase qui a été lancée officiellement hier). OVH pourra alors commercialiser ses abonnements, et confirmer (ou pas) les tarifs évoqués ici.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur