OVH va expérimenter le VDSL2

Réseaux
OVH teste le VDSL2

OVH en appelle à une centaine de volontaires dans le cadre d’une expérimentation de la technologie VDSL2 qui débutera le 1er octobre, avec l’aval de l’Arcep.

Avec l’aval de l’Arcep, OVH endosse son costume de FAI, emboîte le pas à Orange dans le dossier VDSL2 (Very High Bitrate Digital Subscriber Line 2) et en appelle à une centaine de volontaires pour tester, à compter du premier octobre, une offre à 100 Mbit/s.

Il s’agit là du débit maximal en réception. Bien que limitée en moyenne à 50 Mbit/s, la connexion montante reste dans l’absolu plus performante que l’ADSL2+ (30 Mbit/s) et la plupart des offres fibre, sur lesquelles misent certains opérateurs. Impliqué sur ce marché depuis février 2011 et habitué depuis lors à ouvrir aux particuliers des offres traditionnellement réservées aux entreprises, OVH se démarque à nouveau de la concurrence en exploitant le VDSL2.

Du très haut débit… sans fibre

Cette technologie utilise les installations téléphoniques à disposition pour transporter les signaux sur les paires de cuivre, sans avoir à déployer d’infrastructure complémentaire, sinon des répartiteurs à la racine, c’est-à-dire au niveau du DSLAM (Digital Subscriber Line Access Multiplexer, soit l’équipement qui effectue la liaison entre le réseau d’OVH et les abonnés). Il faudra également fournir aux clients les modems adéquats. La distribution de boîtiers compatibles a déjà débuté.

tests vitesse VDSL2Pour participer à cette phase d’expérimentation, il est nécessaire de remplir certaines conditions, dont celle d’être impérativement situé à moins de 1500 m d’un nœud de raccordement (NRA) qui soit dégroupé par OVH. Compte tenu de la nature du VDSL2 et sa sensibilité à la perte de qualité, ne pourront bénéficier d’une ligne que les foyers situés dans ce rayon d’un kilomètre et demi au-delà duquel les débits chutent significativement.

Les trois NRA les plus sollicités seront retenus. Les tests s’échelonneront sur trois mois, après quoi l’Arcep délibérera quant à la viabilité de la solution et son éventuelle généralisation à l’horizon 2013. Il est néanmoins à noter que si OVH s’appuie sur les particuliers pour inaugurer le concept, sa cible prioritaire reste selon toute vraisemblance les entreprises, avec comme fer de lance une vitesse de téléversement qui laisse augurer d’une simplification d’usages consommateurs en bande passante : cloud computing, visioconférence, etc.

OVH cherche des testeurs pour le VDSL2
Au 18 juillet à 8 h 43 précises, Lille et Paris trustent les premières places.

Crédit image © Matthias Pahl – Shutterstock.com / Schémas © OVH


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur