Plus de 1000 antennes 4G pour Free Mobile

4GOperateursRéseaux

Entre mai et août, Free Mobile a doublé son parc d’antennes 4G. Et se rapproche de ses concurrents… sur le 2600 MHz.

La semaine dernière, le parc 4G de Free Mobile a dépassé les 1000 antennes LTE. Plus précisément, au 1er août 2013, l’opérateur a obtenu l’autorisation d’exploitation pour 1094 sites radio par l’ANFr, l’agence chargée de l’exploitation des fréquences hertziennes. Soit le double des estimations constatées en mai dernier.

Ce qui ne signifie pas que Free a lancé sa 4G (cela se saurait) mais simplement qu’il a désormais le droit d’exploiter commercialement ces différents points de son réseau. Il a d’ailleurs, comme tous les opérateurs, 18 mois pour le mettre en service à partir de la date d’obtention de l’autorisation.

Free se rapproche de ses concurrents

Dans les faits, la filiale d’Iliad en exploiterait 14 (probablement à des fins de test) selon ses déclarations retournées à l’ANFr. L’opérateur lancera son offre quand il estimera couvrir une proportion suffisamment importante de la population pour en rendre la commercialisation crédible, si l’on s’en tient aux précédentes déclarations de Xaviel Niel. 40%, 50%, 60% ? Un taux qui reste inconnu pour le moment.

Avec ses 1094 antennes autorisées, Free s’inscrit derrière Orange (1612 antennes dont 1321 en service) et Bouygues Telecom (3230 pour 373 en service) mais devant SFR qui ne dispose « que » de 943 autorisations pour 422 stations exploitées. Le troublion du Net et, désormais, du mobile, se rapproche donc, voir dépasse, ses concurrents en matière de stations de base déployées.

SFR se concentre sur le 800 MHz

Avec 359 antennes autorisées, la filiale de Vivendi met visiblement l’accent sur son réseau 800 MHz qui permet de couvrir de plus grandes distances et pénètre mieux les bâtiments que le 2600 MHz alors que ses concurrents sont à la traîne sur ce point avec 192 antennes 800 MHz chez Orange et 47 chez Bouygues Telecom (et 0 chez Free qui n’a pas acheté de licence mais pourra s’appuyer sur le réseau de SFR pour déployer son offre). Une stratégie que SFR ne semble pas exploiter commercialement pour l’heure.

A noter que Bouygues Telecom dispose de 2431 antennes 4G branchées sur la bande des 1800 MHz sur les 3230 antennes 4G qu’il a pour l’heure déployé. Soit 800 de plus qu’en juillet dernier. L’autorisation d’exploiter cette bande de fréquence jusqu’alors réservée à la 2G permettra à l’opérateur de lancer son offre très haut débit le 1er octobre sur 40% de la population tout en ouvrant à l’iPhone 5 l’accès au très haut débit mobile. De quoi mettre la pression sur Orange et SFR qui visent les 30 à 35% pour la fin de l’année.

2000 antennes 4G en service

Soulignons enfin que, au 1er août, l’ANFr a délivré ses autorisations pour un parc total de 6879 antennes 4G, dont 2130 en service. Encore loin, évidemment, des 33 048 antennes 3G, et 36 141 2G, exploitées.

crédit photo © swisshippo – Fotolia.com


Voir aussi

Quiz Silicon.fr – Connaissez-vous Free ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur