Polycom revend son activité sans fil

Poste de travail
Rachat, acquisition © Estima - Fotolia.com

Polycom revend sa division Wireless à Sun Capital Partners pour se concentrer sur son activité communication unifiée et vidéoconférence.

Polycom se sépare de son a activité sans fil. Le géant des communications unifiées revend sa division « wireless », opérée sous les marques SpectraLink et Kirk, au fond d’investissement Sun Capital Partners pour un montant de 110 millions de dollars.

La division wireless fournit des systèmes de communication à la demande (on-premise), tels que téléphones wifi, DECT et réseaux propriétaires, infrastructures et services en direction des entreprises. Notamment dans les secteurs de la santé, du commerce et de l’industrie. L’activité générait environ 100 millions de chiffre d’affaires par an.

Polycom se recentre sur la vidéo communication

A travers cette acquisition, Sun Capital entend développer l’activité depuis une entreprise indépendante spécialisée sur le marché des communications sans fil. Elle sera basée dans le Colorado avec un bureau au Danemark pour les opérations européennes.

En se séparant du wireless, Polycom se recentre toujours plus sur ses solutions de communications unifiées et de vidéoconférence. Un secteur dans lequel l’entreprise détient 25% du marché, selon IDC, juste derrière le numéro 1 Cisco crédité de plus de 39% au troisième trimestre 2012.

Accord de distribution

Au début du trimestre, Polycom a annoncé une nouvelle gamme de boitiers de vidéo communication d’entreprise, ainsi que sa volonté de renforcer l’intéropérabilité des systèmes de vidéo conférence par le cloud, notamment avec sa prochaine solution CloudAxis.

Dans ce cadre, Polycom a annoncé, en milieu de semaine, que sa plate-forme RealPresence intègre l’infrastructure sous-jacente de six des sept fournisseurs de services de collaboration vidéo en mode cloud membres de l’Open Visual Communications Consortium (OVCC). Les fournisseurs en question (dont BCS Global, Bharti Airtel, BT Conferencing, Glowpoint et Masergy) pourront revendre les solutions Polycom sous leur propre marque.

crédit photo © Estima – Fotolia.com


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Le vocabulaire du cloud


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur