Prix des e-books en chute libre: Sony s’y met aussi

Réseaux

Une vague de baisse des prix s’empare successivement des fabricants de e-books. Dernières annonces, celles de Sony dont le modèle haut de gamme est désormais à moins de 300 dollars.

Et ils baissent toujours ! Des soldes version peur du concurrent s’abattent irrémédiablement sur les liseuses électroniques. Après Barnes&Noble et Amazon, c’est au tour de Sony de baisser le prix de ses e-readers. Conclusion, des économies de 20 à 80 dollars sur les différentes versions de ces e-books.

Détails sur ces nouveaux prix. Le plus petit, la version transportable en toutes circonstances (ou presque) de Sony, le Reader Pocket Edition passe de 169,99 dollars à 149,99 dollars. Le modèle alternatif, le Reader Touch Edition, voit, lui, son prix diminuer de 80 dollars. De 249,99 dollars, il passe à 169,99 dollars. La plus grosse remise chez Sony. Enfin, le Reader Daily Edition, le grand format davantage fait pour consulter la presse, est désormais au prix de 299,99 dollars au lieu de 349,99 dollars.

Sony met le paquet mais Amazon et Barnes&Noble rôdent

Avec ces nouveaux tarifs, les e-books de Sony se mettent au niveau de ceux d’Amazon et de Barnes&Noble. Pour rappel, le Nook du libraire américain coûte 199 dollars et le Kindle d’Amazon, 189 dollars, depuis la fin du mois de juin.

Depuis quelques semaines, les éditeurs de liseuses électroniques multiplient les (effets d’)annonces. Ainsi, Amazon après avoir baissé le prix du Kindle a lancé un nouveau modèle DX, le Kindle DX à 379 dollars. Un nouvel e-book donc, mais aussi des applications Kindle à destination des appareils mobiles d’Apple (iPad, iPhone et iPod touch), de Mac OS X et des appareils sous Android.

Si le très petit prix du Reader pocket edition de Sony peut séduire, il se retrouve face au Nook Wi-Fi de Barnes&Noble annoncé il y a une dizaine de jours à peine. Ce modèle est également vendu à 149 dollars. Ces deux modèles, comme le Reader touch edition, ne possèdent pas d’interface 3G. Regrettable également que les liseuses électroniques de Sony ne possèdent pas de connexion wifi. Il restera à vérifier que toutes ces offres de support matériel de livres électroniques profiteront effectivement aux éditeurs…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur