Raspberry Pi : des ventes en hausse au temps du Covid-19

Poste de travailProjets

Les ventes du nano-ordinateur monocarte Raspberry Pi ont bondi en mars 2020. La forte demande émanant de télétravailleurs explique la tendance.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Dans un monde largement confiné pour contrer la propagation du Covid-19, les ventes du nano-ordinateur monocarte Raspberry Pi ont bondi.

La Raspberry Pi Foundation, basée au Royaume-Uni, a enregistré son second record mensuel de ventes en mars 2020, avec 640 000 unités livrées.

Pour Eben Upton, cofondateur de la fondation et directeur de la filiale Raspberry Pi Trading, la hausse des ventes est conjoncturelle. Elle est liée à la demande élevée pour des systèmes à bas prix (à partir de 35 dollars pour la version  4) permettant de travailler et/ou de se former à distance pendant le confinement et bien au-delà.

Raspberry Pi OS

Le nombre d’adresses IP uniques accédant au miroir Raspbian (l’OS officiel du nano ordinateur) a dépassé 90 000 fin mars, contre 58 000 à la même période l’an dernier, selon l’informaticien.

Adresses IP uniques accédant chaque jour au miroir Raspbian (source : @Raspberry_Pi)

Ces chiffres témoignent d’une augmentation des nouvelles installations.

« [Raspberry Pi] n’est pas comme votre PC de bureau – vous ne pourrez pas jouer à Crysis dessus », a expliqué Eben Upton dans les colonnes de TechRepublic. « Mais si vous voulez une machine pour modifier des documents, utiliser le web, Gmail et Office 365 et tous les cas d’utilisation de base d’un ordinateur à usage général, le Raspberry Pi 4″ est conçu pour.

La Fondation dit avoir aussi enregistré des demandes d’utilisation pour contrôler des ventilateurs de patients atteints du coronavirus.

L’organisation revendique au total 1,75 million d’unités vendues au T1 2020.

(crédit photo de une : MH / Wikimedia Commons)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT