Résultats 2013 : Alcatel-Lucent réduit sa perte à 1,3 milliard d’euros

Réseaux
Alcatel-Lucent logo fronton portique

Malgré une dette toujours imposante, Alcatel-Lucent a amélioré sa performance opérationnelle de 500 millions d’euros. Et annonce la vente de sa division Entreprise à une société chinoise. Michel Combes se dit confiant pour l’avenir.

Alcatel-Lucent a profité de la présentation de ses résultats du 4e trimestre et annuels pour annoncer la vente de sa division Entreprise (ALE). Alors qu’Unify (ex-Siemens Entreprise Communication) était pressenti comme repreneur potentiel le mois dernier dernier, c’est finalement China Huaxin, une société chinoise d’investissement en technologies, qui a conclu l’affaire.

Les termes de l’accord valorisent ALE à 268 millions d’euros (hors trésorerie et dette), précise Alcatel-Lucent qui conservera 15% du capital. La transaction, qui sera prochainement soumise aux partenaires sociaux, devrait être finalisée au cours du deuxième trimestre 2014. Alcatel-Lucent Entreprise emploie 2 800 salariés dans le monde, dont 1 400 en France.

1,3 milliard d’euros de perte

Une cession qui n’entre évidemment pas dans les comptes du 4e trimestre (pas plus que ceux de LGS cédée en décembre). Lesquels affichent un résultat net positif de 147 millions d’euros alors que le groupe perdait 1,4 milliard il y a un an, pour un chiffre d’affaire stable (-0,1%) à 3,9 milliards d’euros.

Mais cela ne suffit pas à effacer les pertes d’Alcatel-Lucent qui s’élèvent, sur l’année, à 1,3 milliard d’euros. C’est néanmoins une nette amélioration par rapport aux 2 milliards de perte en 2012. Stable, le chiffre d’affaires annuel s’élève à 14,4 milliards d’euros (à taux de change constants) pour un résultat d’exploitation là encore positif à 204 millions d’euros (-493 millions en 2012).

Amélioration de la performance opérationnelle

« Notre performance opérationnelle s’améliore d’un demi milliard d’euros, a indiqué Michel Combes au micro de BFMTV. Le résultat net reflète des dépréciations d’actifs des périodes précédentes et des charges de restructuration qui vont nous permettre d’atteindre un résultat positif et générer du cash en 2015. » 2015 étant la date butoir du Plan Shift mis en œuvre par le nouveau Pdg en juin 2013 et qui vise à concentrer l’activité de l’entreprise autour des technologies IP, sans fil et très haut débit d’une part, et à réaliser 1 milliard d’euros d’économies et autant en cession d’actifs d’autre part.

Géographiquement, Alcatel-Lucent progresse en Amérique du Nord (+13,8% sur l’année à 6,4 milliards d’euros) et en Asie-Pacifique (+0,5 à 2,4 milliards mais avec une accélération de 23% au 4e trimestre par rapport au troisième notamment grâce aux contrats signés en décembre avec les principaux opérateurs chinois), tandis que le groupe voit ses activités reculer en Europe (-2,9% sur l’année pour 3,7 milliards) et dans le reste du monde (-11,8% à 1,96 milliard). Un recul que Michel Combes explique par le manque d’investissement des opérateurs dans les réseaux, faute d’un manque de consolidation du marché européen.

Pas de suppression d’emplois supplémentaires

Michel Combes a par ailleurs promis qu’il n’y aurait pas de suppressions d’emploi supplémentaires dans les mois qui viennent rappelant que, soutenu par l’appel au patriotisme économique d’Arnaud Montebourg, son groupe avait réduit de 900 à 700 la destruction des emplois en France. Un engagement qui concerne seulement Alcatel-Lucent proprement dit, le nouveau propriétaire de la branche Entreprise n’ayant, lui, à ce jour pas pris d’engagement public similaire…


En images : Alcatel-Lucent Bell Labs Open Days 2013

Alcatel-Lucent Bell Labs Open Days 2013

Image 1 of 17

Bell Labs Open Days
Les Bell Labs, laboratoires de recherche d'Alcatel-Lucent désormais concentrés à Villarceaux en région parisienne, ouvrent leurs portes aux partenaires, clients, presse (et même potentiellement aux concurrents, affirme Michel Combes) durant les 3 jours des Open Days (du 18 au 20 juin 2013).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur