Samsung interrompt les ventes de ses PC portables en Europe

ChromebookMobilitéPoste de travail

Devant la faible demande et la concurrence de plus en plus intense, Samsung a décidé d’arrêter la vente de PC portables en Europe.

Les ventes de PC portables tentent de redresser la barre avec le développement des ultrabooks et des Chromebook comme le montrent des études récentes. Il n’empêche : ce léger regain ne suffira pas à retenir Samsung sur le marché européen. En effet, selon nos confrères de PC Advisor, le constructeur coréen va cesser de vendre des ordinateurs portables, y compris des Chromebooks en Europe.

Une décision qui avait déjà été prise en Allemagne au début septembre indiquait le site All About Samsung. Le fabricant va donc étendre cette politique à l’ensemble du vieux continent. Un choix assumé par le chaebol qui a confirmé via un porte-parole : « en Europe, nous allons arrêter la vente de laptop y compris les Chromebooks dès maintenant ». En forme de justification, Samsung se contente d’indiquer : « nous devons nous adapter rapidement aux besoins et à la demande ».

Certains analystes avaient déjà anticipé cette décision, notamment à l’IFA 2014 à Berlin, où le constructeur n’avait pas présenté de nouveautés. La marque coréenne suit donc le même chemin que celui emprunté par Sony. Pour mémoire, la firme japonaise a revendu son activité Vaio (PC portables) à un fonds d’investissement nippon. La nouvelle structure concentre ses efforts sur le seul marché japonais.

Avec cette défection, le marché des PC portables en Europe va un peu plus se concentrer dans les mains de Lenovo, HP, Dell, Asus, Acer et Apple.

A lire aussi :

Sursaut des ventes de PC aux Etats-Unis et en Europe

La fin de vie de Windows XP freine la chute des ventes de PC


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur