Sécurité : Gemalto rachète Safenet pour 890 millions de dollars

AuthentificationCloudRégulationsSécurité

Gemalto va acquérir Safenet pour 890 millions de dollars. L’objectif est de renforcer son expertise dans les identités et la gestion des accès.

Gemalto a de grandes ambitions dans le domaine de la sécurité numérique et vient de lancer son plan de développement pluriannuel courant de 2014 à 2017 avec une opération de croissance externe. L’heureuse acquisition s’appelle Safenet, société américaine qui fournit des solutions d’authentification et de gestion des accès. Le montant de l’opération est estimé à 890 millions de dollars (670 millions d’euros). Elle sera financée par 440 millions de dollars de trésorerie disponible et par 450 millions de dollars issus des lignes de crédit existantes. En 2013, la société américaine affichait un chiffre d’affaires de 337 millions de dollars.

Pour mémoire, Safenet fournit différents types de solutions de sécurité : des systèmes de gestion avancés des clés cryptographiques par HSM (Hardware Security Module), des méthodes de cryptage à usage civil, des serveurs et des services d’authentification, et des solutions sophistiquées de protection des logiciels et de monétisation de leurs licences. En 2012, la société américaine avait fait l’acquisition de Cryptocard qui délivrait une plateforme d’authentfication Cloud.

Une sécurité au cœur et à la périphérie du réseau

Sur le plan organisationnel, Gemalto indique que Safenet va être intégré à la fois dans le segment Paiement et Identité (1,329 milliard d’euros de chiffre d’affaires), ainsi qu’au sein de l’activité Plateformes logicielles et Service (715 millions d’euros). Safenet comprend 1 500 personnes, dont 550 ingénieurs spécialisés en cryptologie, et sert plus de 25 000 clients, entreprises et agences gouvernementales, dans plus de 100 pays. A travers cette opération, Gemalto prévoit « un dépassement de 10% de son objectif de 600 millions d’euros de résultats des activités opérationnelles en 2017 ».

Olivier Piou, PDG de Gemalto, a souligné à propos de ce rachat « une complémentarité parfaite entre les capacités de Gemalto en matière de ‘sécurité en périphérie’» des réseaux et celles de SafeNet en matière de ‘sécurité au cœur’ des réseaux ».

A lire aussi :

Gemalto simplifie l’authentification forte depuis les mobiles


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur