Sécurité : Oberthur se renforce dans l’authentification forte

AuthentificationCloudSécurité

Après Gemalto, au tour d’Oberthur de se renforcer dans les solutions d’authentification. Le spécialiste des cartes à puces met la main sur une petite société suisse spécialisée dans les offres pour le secteur de la finance.

L’industriel français Oberthur Technologies, fournisseur de solutions de sécurité numérique et mobile rachète NagraID Security SA, une filiale du groupe suisse Kudelski (coté à la SIX Swiss Exchange). Le montant de la transaction n’a pas été précisé. Le deal devrait être bouclé dans les prochaines semaines, assure la société française qui figure au portefeuille du fonds Advent.

A travers sa filiale NagraID Security, le fournisseur de solutions de sécurité IT Kudelski a développé une expertise dans les processus d’identification et d’authentification dédiés aux systèmes d’information de sociétés ou institutions maniant des volumes conséquents de transactions financières, expliquent nos confrères d’ITespresso. En particulier NagraID a mis au point une technologie exclusive de carte à écran (powered display cards), permettant la sécurisation de l’accès au Cloud par le moyen d’un mot de passe à usage unique (OTP) ou l’usage de technologies de vérification dynamiques (DCVV).

Rachat spectaculaire pour Gemalto

Didier Lamouche, directeur général d’Oberthur Technologies qui a pris ses fonctions en avril dernier, explique, dans un communiqué, que ces compétences vont renforcer l’influence de sa société sur le marché de la carte de paiement et de la lutte contre la fraude lors de transactions en ligne.

Le quotidien suisse Le Matin indique que NagraID Security SA dispose d’un effectif d’une quinzaine de personnes (contre 6 000 collaborateurs pour Oberthur). Détail non négligeable, l’entité NagraID Security, cédée à Oberthur, est distincte de NagraID, vendue en mai par Kudelski à ses cadres dirigeants. La situation financière tendue de cette dernière avait abouti à une restructuration : 85 emplois supprimés sur 135.

Rappelons que, début août, Gemalto, qui avec Oberthur et Morpho (groupe Safran) fait partie du Top 5 mondial sur le marché de la carte à puce, s’est également renforcé sur le segment des solutions d’authentification et de gestion des accès via une acquisition majeure. Le groupe français a en effet annoncé l’acquisition de l’éditeur américain Safenet pour 670 millions d’euros.

A lire aussi :

3M, Gemalto, Oberthur, Safran forment la Secure Identity Alliance

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur