Thales met la main sur les services de cybersécurité d’Alcatel-Lucent

CyberguerreSécurité

Les services de cybersécurité et de sécurité des communications d’Alcatel-Lucent passent aujourd’hui dans le giron de Thales.

Alcatel-Lucent vient de céder à Thales ses activités de services de cybersécurité et de sécurité des communications. Le montant de la transaction n’a pas été communiqué.

Une centaine de personnes, essentiellement basées en France, devraient passer d’Alcatel-Lucent chez Thales. L’activité exacte de ces équipes n’est pas précisée, ce secteur restant hautement stratégique, en particulier pour certains grands comptes comme la défense. Mais, selon nos informations précédentes, 90 personnes environ seraient concernées par la transaction. Il est à noter toutefois que cette transaction concerne les services de cybersécurité et non pas des solutions de cybersécurité.

Ce transfert d’activité est le fruit du partenariat stratégique signé entre les deux sociétés en mai 2014. Ce dernier vise à combiner le savoir-faire de Thales en termes de cybersécurité et celui d’Alcatel-Lucent dans le secteur des réseaux sécurisés.

Un renforcement mutuel

Le partenariat existant entre les deux sociétés permettra à Alcatel-Lucent de renforcer sa présence dans les réseaux sécurisés, avec la capacité à fournir à ses clients des solutions complètes de sécurisation des réseaux de communication, comprenant à la fois le matériel et les services associés.

Thales espère pour sa part monter encore en puissance dans le secteur de la cybersécurité, avec des solutions capables de garantir « l’intégrité et la résilience des systèmes d’information de ses clients », comme le précise le communiqué.

Sur le même thème

Alcatel-Lucent/Thales : L’externalisation de la sécurité du SI guidée par l’ANSSI
Thales va sécuriser le réseau interministériel de l’Etat
Thalès enrôle la division cybersécurité d’Alcatel-Lucent

Crédit photo : © AFDEL


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur