Transformation numérique : la numérisation bouscule le management

Projets

L’implication d’équipes interfonctionnelles et les collaborations informelles seraient deux des clés du succès de la numérisation des entreprises.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Le cabinet Deloitte et la MIT Sloan Management Review ont publié des résultats issus de leur rapport 2019* sur la maturité numérique des organisations (Digital Business Report).

L’enquête a été menée auprès de 4800 dirigeants et décideurs informatiques et métiers dans 125 pays, France incluse. Des PME et des grands groupes sont concernés.

Quelle est la proportion d’organisations au niveau élevé de maturité numérique ?

32% des répondants considèrent que leur organisation utilise avec succès des technologies pour soutenir cette transformation via :

– l’amélioration des processus
– le renforcement de l’expérience client/utilisateur
– l’implication des talents
– de nouvelles opportunités d’affaires à valeur ajoutée

Le plus grand nombre (44%) tend vers cet objectif. Mais une minorité (24%) en est à la première phase de transformation soutenue par le numérique.

Tous niveaux confondus, la majorité (91% des managers d’entreprises les plus avancées dans ce domaine, 73% des organisations dans la moyenne et 51% des retardataires) pense que l’innovation numérique est ou devrait être un élément moteur au sein de leur groupe.

Si 74% des organisations « avancées » estiment disposer des ressources nécessaires (temps, budget, personnel) pour innover et gagner en agilité.

Ce taux n’est plus que de 15% chez les organisations retardataires.

Numérisation et écosystèmes numériques

80% des organisations à maturité numérique élevée déclarent favoriser les collaborations externes, y compris informelles, pour soutenir l’innovation.

Ce taux chute à 33% pour les entreprises en phase précoce de transformation numérique.

Toutefois, une majorité (55% des retardataires, 83% des organisations avancées) pilote en interne des équipes interfonctionnelles pour mener à bien des projets de transformation.

Enfin, plus la numérisation des processus progresse, plus les sociétés sont susceptibles d’adopter et mettre à jour des « garde-fous éthiques », selon le rapport.

76% des organisations avancées en matière de mutation numérique disent le faire.

Avec un objectif : « suivre le rythme de l’innovation et l’évolution du marché. »

*Ces résultats sont réunis dans le rapport « Accelerating Digital Innovation Inside and Out » MIT SMR/Deloitte juin 2019.

(crédit photo via pexels)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :