Wearables : Android Wear devient Wear OS by Google

MobilitéOS mobiles

Android Wear devient officiellement « Wear OS by Google », avec un nouveau logo en forme de « W » et un nouveau slogan.

Google a fait le choix de changer le nom d’Android Wear par « Wear OS by Google ».

La marque Android Wear avait été introduite en 2014, comme un prolongement d’Android permettant d’alimenter les appareils électroniques à porter sur soi (wearables) tels que les smartwatches.

Emancipation d’Android

La firme de Mountain View justifie ce changement de nom dans un billet de blog par le fait que de nombreux propriétaires de montres connectées évoluant sous Android Wear sont des possesseurs d’iPhone. « Notre technologie et nos partenariats ont évolué, tout comme nos utilisateurs. En 2017, un nouveau propriétaire de montres Android Wear sur trois a également utilisé un iPhone, » explique ainsi Dennis Troper, directeur de la gestion des produits dans la division Wear OS.

Dans ces conditions, il n’était effectivement plus pertinent d’associer son OS wearable à son système d’exploitation mobile Android.

Cette stratégie n’est pas sans rappeler l’autre changement récent de nom d’un produit Google, lorsqu’en effet Android Pay a été re-baptisé Google Pay. Là encore, il s’agissait de ne plus associer son système de paiement exclusivement à Android puisque celui-ci est exploité sur d’autres plates-formes, telles que le Web tout simplement.

Ce changement de nom s’accompagne d’un nouveau logo en forme de « W » fait de traits et de pointillés dans les 4 couleurs du logo Google, de nouveau site, compte Twitter et slogan («Faites en sorte que chaque minute compte »).

La mise à jour concerne également l’application compagnon. Plus lumineuse avec un fond blanc, elle utilise des cartes arrondies et les paramètres sont aussi plus accessibles (juste en-dessous de la grille de watchfaces).

L’heure du renouveau

De son côté, Apple avait dès le début pris soin de baptiser l’OS des Apple Watch watchOS, un nom qui ne fait pas appel à iOS. La stratégie est la même avec tvOS pour les Apple TV. Concernant les montres connectées d’Apple, il s’agissait peut-être de l’anticipation d’une intégration d’un modem LTE. Une telle connectivité cellulaire, déjà présente sur des smartwatches Android Wear, permet en effet de les émanciper du smartphone et donc de l’OS mobile.

Pour l’heure, aucun changement de l’OS et de ses fonctionnalités n’accompagne ce re-branding.

Il y a juste un an, c’est Android Wear 2.0 qui avait cristallisé toutes les attentes. Arrivé avec plusieurs mois de retard, cette nouvelle mouture majeure de l’OS n’était malheureusement pas parvenue à gommer tous les défauts d’Android Wear.

Tant et si bien que de nombreux fabricants ont délaissé l’OS wearable de Google. Depuis la mi-2017, il n’y a pas eu de nouvelles montres Android Wear de fabricants autres que des marques de mode avec des fonctionnalités limitées.

Dire qu’Android Wear avait besoin d’un renouveau est un euphémisme. Cela fait presque deux années que Google n’a pas annoncé de nouvelles fonctionnalités pour Android Wear.

Cette annonce intervient une semaine avant le salon mondial de l’horlogerie Baselworld 2018 qui se tiendra à Bâle du 22 au 27 mars prochain. « Alors que l’industrie horlogère se prépare pour un autre Baselworld la semaine prochaine, nous annonçons un nouveau nom qui reflète mieux notre technologie, notre vision et, surtout, les personnes qui portent nos montres. »

On peut également s’attendre à de nouvelles annonces relatives à Wear OS à l’occasion de la conférence développeurs Google I/O prévue du 8 au 10 mai prochain.

(Crédit photo : @Google)

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur