Benchmarks : l’Odroid-C2 réussit son pari face au Raspberry Pi 3

ComposantsPCPoste de travail
Odroid-C2
4 1 3 commentaires

Le Coréen Odroid-C2 met la pâtée au Britannique Raspberry Pi 3 lors des premières séances de test. Il est pourtant à peine plus cher.

HardKernel a réagi promptement à la sortie du Raspberry Pi 3, en proposant l’Odroid-C2, une carte mère ARM mieux équipée et plus véloce. Voir à ce propos notre précédent article « Le Coréen Odroid-C2 s’attaque au Raspberry Pi 3 ».

Le site Phoronix a mis cette nouvelle offre sur le grill. Les quatre cœurs ARM 64 bits Cortex-A53 à 2 GHz de la puce Amlogic S905 sont sur le papier nettement plus véloces que ceux à 1,2 GHz du SoC Broadcom du Raspberry Pi 3.

Le C2 doit toutefois faire face à un écueil de taille : son noyau Linux (que ce soit sous Android ou Ubuntu) voit son compteur bloqué à la version 3.14 (soit Pi, ce qui est pour le moins ironique). Les performances s’en ressentent, mais la vitesse du processeur arrive à faire la différence.

Un tiers de performances en plus

Chiffrement, rendu 3D, compression audio : l’Odroid-C2 se montre globalement 36 % plus rapide que le Raspberry Pi 3. Suivant les tests, les écarts vont entre +4 % et +56 %. Il s’affiche également à la moitié de la vitesse d’une carte Jetson TX1 comprenant 4 cœurs ARM Cortex-A57 à 1,9 GHz.

Le Raspberry Pi 3 se rattrape sur l’écosystème logiciel : un noyau Linux plus moderne et mieux optimisé ; des pilotes graphiques en progression constante. L’Odroid-C2 a toutefois quelques atouts à afficher en plus de sa puissance CPU : ses 2 Go de RAM et son port eMMC très rapide.

À lire aussi :
10 questions pour connaître le Raspberry Pi 3 (quiz)
Le Raspberry Pi 3 overclocké à 1,5 GHz !
Le Raspberry Pi 3 se met à la 4K


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur