Les alternatives au Raspberry Pi : Orange Pi, le casseur de prix

ComposantsPCPoste de travail
Orange Pi PC
3 37 Donnez votre avis

Parmi les nombreux constructeurs marchant sur les traces du Raspberry Pi, un se démarque par des prix canon, Shenzhen Xunlong Software CO. C’est le concepteur de la gamme Orange Pi. Avec des prix allant de moins de 11 euros à 53 euros TTC, il propose des tarifs imbattables. Restent les deux défauts majeurs des Orange

Parmi les nombreux constructeurs marchant sur les traces du Raspberry Pi, un se démarque par des prix canon, Shenzhen Xunlong Software CO. C’est le concepteur de la gamme Orange Pi. Avec des prix allant de moins de 11 euros à 53 euros TTC, il propose des tarifs imbattables.

Restent les deux défauts majeurs des Orange Pi :

  • Les frais de port, élevés (ils sont maintenant plus accessibles), les cartes étant vendues en direct de Chine. Il faudra donc penser à des achats groupés.
  • L’écosystème logiciel, pauvre, même si la communauté devrait d’elle-même résoudre ce problème… si le volume de vente est suffisant pour atteindre la masse critique nécessaire.

H3 à tous les étages

La nouvelle gamme du constructeur met l’accent sur le très abordable processeur Allwinner H3, proposant quatre cœurs ARM 32 bits Cortex-A7 à 1,2 GHz et un GPU ARM Mali 400MP2 à 600 MHz (compatible 4K).

L’offre Orange Pi One est la plus abordable, à 10,74 euros TTC. Au menu, 512 Mo de RAM, deux ports USB 2.0, une prise Ethernet à 10/100 Mb/s et une sortie HDMI. Les entrées sorties se veulent compatibles avec celles du Raspberry Pi Model B+. Le stockage passe par un lecteur de cartes microSD. Le tout dans un format de 6,9 x 4,8 cm, pour 36 g. Difficile de trouver mieux à ce prix. Pour 12 ,89 euros, vous passerez à l’Orange Pi Lite, qui perd l’Ethernet, mais gagne un troisième port USB 2.0 et un module WiFi. Taille et poids restent inchangés.

L’Orange Pi PC est d’un format plus classique : 8,5 x 5,5 cm. Le processeur est ici cadencé à 1,6 GHz. Il est épaulé par 1 Go de RAM. Une sortie audio et un micro s’invitent sur la carte. Bref, le constructeur exploite au mieux le surcroit de place pour gaver sa carte d’entrées sorties. Le tout pour 16,12 euros. L’Orange Pi PC Plus ajoute à ceci un module WiFi et 8 Go d’eMMC. L’ensemble pour 21,47 euros. Un excellent concurrent du Raspberry Pi 3.

L’Orange Pi Plus 2E pousse le concept dans ses retranchements, avec 2 Go de RAM, 16 Go d’eMMC et de l’Ethernet Gigabit. Son prix, 37,6 euros. Enfin, l’Orange Pi Plus 2 à 52,63 euros propose un port SATA (via un pont USB-SATA intégré) et une connectique encore plus riche.

H64 : la prochaine étape ?

De nouvelles offres ont été évoquées sur les forums du site www.orangepi.org. L’Orange Pi Zero pourrait devenir la carte le plus économique du constructeur. Mais avec un Orange Pi One à moins de 11 euros, elle ne révolutionnera pas le secteur. Chose d’autant plus vraie que sa connectique pourrait être minimale.

L’Orange Pi PC2 / Orange Pi 3 à base de processeur Allwinner H64 pourrait pour sa part rencontrer un plus large succès avec ses quatre cœurs ARM Cortex-A53. Du 64 bits pour l’Orange Pi, qui devrait – là encore – être décliné dans de multiples modèles, dont certains – nous l’espérons – très abordables.

(prix indicatifs)

À lire aussi :
Réalité virtuelle et 10 nm débarquent chez ARM
4,1 milliards de composants ARM vendus au premier trimestre
ARM et TSMC testent avec succès des puces 64 bits gravées en 10 nm


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur