Valse estivale de dirigeants chez Microsoft

BureautiqueCloudCollaborationLogiciels
2 3 Donnez votre avis

En pleine vague de réorganisation, Microsoft a procédé à quelques changements dans les dirigeants de certaines divisions, notamment Cloud et Entreprise.

Au début du mois de juillet, Satya Nadella a annoncé un nouveau plan social pour Microsoft portant sur 7800 postes. Le CEO doit préciser son projet lors de la présentation des résultats trimestriels. Cette période estivale est aussi le moment d’une réorganisation de certaines divisions avec des changements de dirigeants.

Parmi ces modifications, nos confrères de ZDnet, constatent le déplacement de David Treadwell, vice-président Corporate en charge du programme d’Ingénierie Windows. Il part pour la division Cloud et Entreprise pour un poste non encore défini. Il travaille au sein de Microsoft depuis 26 ans en menant une carrière centrée sur Windows. Dans un courrier interne, il explique que quand Satya Nadella lui a demandé de changer, sa première impression était de dire « j’aime travailler sur Windows, je ne veux pas travailler sur quelque chose de différent. Windows est au centre de Microsoft ». Pour autant, le patron de la firme de Redmond a su trouver les mots pour que ce vétéran accepte un poste à la division Cloud et Entreprise. David Treadwell précise dans son mail, « je serais en mesure de garder une forte connexion avec Windows depuis le Cloud ».

Pour le remplacer au sein du programme Ingénierie Windows, le CEO de Microsoft a choisi un autre vétéran, Harv Bhela qui a passé une grande partie de sa carrière sur Exchange. Il a récemment été le vice-président Corporate du programme Outlook, Outlook.com et Exchange Management.

Parmi les autres mutations, on notera l’arrivée de Jeff Teper au sein des équipes de l’ingénierie OneDrive et SharePoint. Il était auparavant responsable de la stratégie entreprise. Il rejoint Phil Smoot qui a pris la suite de Chris Jones en partance pour l’activité Services et Applications.

A lire aussi :

Microsoft restructure son activité mobile en supprimant 7800 postes
Microsoft peaufine Windows 10 et Office 365 pour les entreprises


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur