Xiaomi, le constructeur chinois à l’insolente croissance en 2014

MobilitéSmartphones

Le chiffre d’affaires et les ventes de Xiaomi ont explosé en 2014. Le constructeur chinois a cependant du mal à sortir des frontières de son pays d’origine.

Le constructeur chinois de smartphones Xiaomi vient de dévoiler ses résultats pour l’année 2014. Avec un chiffre d’affaires de 12,2 milliards de dollars, la firme a plus que doublé ses revenus (+135 %).

Le nombre de terminaux mobiles écoulé s’élève à 61,1 millions d’unités en 2014, soit une hausse record de 227 % sur un an. Une belle réussite pour la startup chinoise, aujourd’hui évaluée à plus de 45 milliards de dollars (voir à ce propos l’article « Xiaomi s’affiche comme le constructeur de smartphones à suivre en 2015 »).

Un succès éphémère ?

Reste un gros problème pour le constructeur : arriver à sortir des frontières de son pays d’origine. Chose qui sera d’autant plus difficile à réaliser que nombre de ses produits s’inspirent un peu trop de ceux de la concurrence, ce qui devrait faire tiquer nombre de juristes américains.

En témoignent les premiers essais de Xiaomi en la matière. Son plus gros marché à l’export est aujourd’hui l’Inde, avec 1 million de smartphones vendus en 2014. Une distribution qui a été entravée par des attaques pour violation de brevets.

Tant que la firme n’aura pas corrigé le tir, elle devra donc se contenter du seul marché chinois. Un marché certes très dynamique, mais qui sortira tôt ou tard lui aussi de sa phase initiale d’équipement en smartphones.

À lire aussi :
Smartphones : Huawei a cartonné en 2014
Les smartphones de Wiko gagnent du terrain en France
Asus compte sur la Chine pour se relancer sur le marché des smartphones

Crédit photo : © Tomislav – Fotolia.com

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur