Android for Work : du BYOD à la sauce Google pour séduire les DSI

DSIMobilitéOS mobilesProjetsSmartphones
Android for Work

Google lance l’initiative Android for Work, pour aider son OS mobile à s’adapter au monde des entreprises. De multiples partenaires sont de la partie, dont BlackBerry.

Android est le système d’exploitation mobile le plus populaire sur le marché des smartphones et tablettes, et par conséquent le plus utilisé dans le monde informatique au sens large.

« Plus d’un milliard de personnes ont un smartphone Android dans le monde ; un outil aujourd’hui beaucoup plus puissant que les ordinateurs que nous utilisions il y a quelques années, » constate Rajen Sheth, director of product management, Android and Chrome for Work.

Une gamme complète de services et applications

Google souhaite booster l’utilisation des smartphones Android en entreprise avec son initiative Android for Work, qui se compose de quatre volets :

  • L’apparition de profils professionnels dans Android Lollipop. Le dernier OS mobile de Google permet de créer un environnement séparé dédié au monde du travail, avec chiffrement des données, sécurité renforcée et contrôle possible de la part des DSI, qui n’auront pas accès au profil personnel de l’utilisateur.
  • Pour les machines pourvues d’une version antérieure d’Android, Google livre l’application Android for Work, qui propose un portail sécurisé de services professionnels : e-mails, calendriers, contacts, documents, moteur de recherche et un accès aux applications diffusées et approuvées par la DSI. Un mini Android pour Android.
  • Google livre une suite d’outils de productivité dédiée aux professionnels. Vous y trouverez des outils de gestion des e-mails, des contacts et des agendas. Des applications permettant d’éditer des documents bureautiques sont de la partie. La compatibilité Exchange et Notes (sans soucis de brevets ?) est assurée, précise la firme.
  • Google Play for Work fait son entrée. Cette offre permet aux DSI de déployer et de gérer des applications professionnelles auprès des salariés de l’entreprise.

Des partenaires à foison, dont BlackBerry et SAP !

De nombreux partenaires sont de la partie. Des constructeurs de terminaux mobiles (Asus, Dell, HP, HTC, Huawei, Lenovo, LG, Motorola, Samsung et Sony), des éditeurs de logiciels (Adobe, Box, Concur, Salesforce et SAP), des acteurs du réseau (Cisco, F5 Networks, Palo Alto Networks et Pulse Secure) et des spécialistes de la gestion des terminaux mobiles (BlackBerry, Citrix, IBM, MobileIron, SAP, Soti et VMware).

À lire aussi :
Brevets Android : fin du différend entre Microsoft et Samsung… mais pas du secret
Google met à jour le moteur HTML d’Android, WebView
Android : Yandex porte plainte contre Google

Crédit photo : © Google

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur