CheckPoint software dévoile ses ambitions

Sécurité

A l’occasion de la “Check Point University”, l’éditeur de sécurité israélien dévoile ses ambitions pour le marché européen. Entre rachat de la division sécurité de Nokia et une future solution pour mobiles, Checkpoint tient à rassurer.

Lors d’une visite en France, Gil Shwed, fondateur et p-dg de l’éditeur de sécuritéCheckpoint Software, a tenu un point avec la presse pour dévoiler les objectifs de la société cette année.

A la question de savoir si le marché de la sécurité est-il impacté par la crise, le dirigeant reste ferme et explique : “Le marché de la sécurité reste stable. Le rachat des activités sécurité de Nokia nous a rendu très actifs mais nous avons pu noter que les concurrents mènent aussi un train stable“.

L’acquisition de la division du finlandais est alors présentée comme “l’aboutissement naturel de 12 ans de collaboration réussie entre les deux sociétés“. L’ activité “Security Appliances” de Nokia inclut ainsi des plates-formes de sécurité dédiées pour le pare-feu Check Point, les réseaux privés virtuels (ou VPN, Virtual Private Network) ainsi que des logiciels de gestion unifiée des menaces ( UTM, Unified Threat Management).

Un point de départ sur lequel Checkpoint se base pour annoncer le lancement du Power-1 1100, une nouvelle gamme d’appliance pour les grands comptes et les centres de données basée sur une architecture Software Blade. Autre annonce, la sortie des appliances IP qui reposent sur le matériel distribué par Nokia. La gamme Smart-1 permet ainsi d’unifier la gestion des politiques de sécurité réseau, la prévention d’intrusion (IPS) et la sécurité du poste client.

Autre point sur lequel Gil Shwed, le dirigeant de l’éditeur s’est exprimé, le Cloud Computing. Sujet à débats, la “mise en nuage” des ressources fait craindre de nouveaux risques de sécurité. Une critique que le responsable évoque : “Le Cloud est un challenge et une opportunité pour tous les décideurs. Il s’agit là d’une technologie qu’il faut suivre de très près. Le Cloud Computing devrait trouver son marché et se développer“.

Si l’éditeur tient à se renforcer sur les solutions professionnelles, il n’omet pas moins de continuer à développer les solutions tout public (parfois gratuites) comme le populaire firewall ZoneAlarm : “Les entreprises et le public sont plus liés qu’on ne le pense.Les technologies de P2P ou l’utilisation du Web dans les jeux vidéos sont en cela de bons exemples, des essais pour voir de quoi sera faite la sécurité de demain“.

En guise de conclusion, Gil Shwed glisse quelques indiscrétions. L’éditeur s’apprêterait à sortir une nouvelle solution destinée aux mobiles et autres smartphones. Pas de date précise mais une innovation devrait se glisser dans le prochain produit. Grâce à l’apport de Nokia, une solution devrait vite voir le jour.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur