Chrome OS s’affirme en entreprise avec l’arrivée de Cisco WebEx

Poste de travail
Chromebook Pixel © Google

WebEx dans Chrome OS et Cisco UC dans les Google Apps : Google trace le chemin pour une utilisation de ses Chromebooks en entreprise, à la place des clients légers traditionnels. Analyse.

De nouvelles synergies se créent aujourd’hui entre Cisco, qui souhaite renforcer ses offres collaboratives, et Google, qui cherche des débouchés en entreprise à ses machines Chrome OS.

C’est sur la scène de l’Enterprise Connect 2014 d’Orlando (aux États-Unis) que Rowan Trollope, patron du Collaboration Technology Group chez Cisco, et Rajen Sheth, responsable de l’activité Chrome for Business chez Google, ont levé le voile sur une version de la solution de conférence en ligne WebEx fonctionnant sur un Chromebook.

La solution de communication unifiée Cisco UC fait dans le même temps son entrée sur les Google Apps. Ceci signifie qu’il est possible d’accéder aux fonctionnalités de l’offre Cisco (messagerie, appel en un clic, fax, etc.) directement depuis l’interface utilisateur de Gmail. Le démarrage d’une session WebEx depuis Google Calendar est également possible.

Chrome OS, l’OS client léger des Google Apps ?

La concomitance de ces deux annonces ne doit rien au hasard. Google souhaite en effet faire des machines Chrome OS le remplaçant des clients légers en entreprise. Ce système est capable de lancer la plupart des applications professionnelles, via le navigateur web Chrome, et d’accéder à une offre collaborative complète, les Google Apps.

Chose que les clients légers, souvent pourvus de navigateurs web poussifs, ou dépassés, ont parfois bien du mal à réaliser. Autant les clients légers classiques jouent la carte de l’émulation de terminal ou de l’accès graphique distant, autant Chrome OS mise tout sur les applications web – sur Internet ou l’intranet de l’entreprise. Tout en n’oubliant pas cependant les offres d’accès distant plus classiques, comme l’a démontré dernièrement la firme en présentant avec VMware un client Horizon View 5.3 adapté à son OS (voir « Les applications Windows s’invitent sous Chrome OS… grâce à VMware »).

Chromebooks for Business – Chromebox for Meetings

En entreprise, la stratégie de Google concernant Chrome OS semble aujourd’hui emprunter deux voies différentes : d’un côté, l’initiative ‘Chromebooks for Business’, alliant les ordinateurs portables Chrome OS aux services web de la firme, dont les Google Apps ; de l’autre, l’offre ‘Chromebox for Meetings’ dédiée spécifiquement à la visioconférence (voir l’article « Google part à l’assaut de la visioconférence avec ses Chromebox »).

Côté Chromebooks, l’offre est dorénavant bien étendue, avec des modèles allant de 11 à 14 pouces, signés Acer, HP ou encore Samsung. Notez qu’aux États-Unis, Lenovo et Toshiba proposent également des Chromebooks. Asus et Dell devraient bientôt se lancer dans la bataille.

Concernant les Chromebox, Asus est aujourd’hui seul en lice. Il devrait toutefois être rapidement rejoint par HP, qui a lui aussi dévoilé une offre Chromebox (voir « HP veut imposer ses Chromebox en entreprise »). Dell serait également sur les rangs.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – 10 questions sur le géant des réseaux Cisco

Le Samsung Chromebook en images

Samsung Chromebook

Image 1 of 8

La sobriété du Chromebook
Coloris suggestif pour un châssis fait essentiellement de plastique moulé, dans la philosophie Chromebook.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur