Clé de voiture via smartphone : le Car Connectivity Consortium publie la Digital Key Release 1.0

ComposantsMobilitéPoste de travailSmartphones
NFC orange (crédit photo © CL)

Le Car Connectivity Consortium (CCC) annonce la publication de la spécification 1.0 de Digital Key, une solution standardisée exploitant le NFC, via un smartphone, comme clé numérique de voiture.

Le Car Connectivity Consortium, notamment composé de grandes marques de smartphones tels qu’Apple et de constructeurs automobiles, a publié la norme Digital Key Release 1.0.

Elle porte en germe la possibilité de déverrouiller son véhicule, de le démarrer et même de partager l’accès avec d’autres conducteurs. De quoi notamment faciliter les services d’auto-partage.

La sécurité avant toute chose

La solution met l’accent sur la sécurité, avec l’utilisation du secure element des puces NFC (Near Field Communication ou communication en champ proche) des smartphones, à l’image de ce qui est fait pour le paiement mobile via smartphone. Gemalto, spécialiste de la sécurité numérique, est d’ailleurs membre du CCC.

Dans cette logique de sécurité, le consortium indique qu’en « exploitant la limite de distance propre au NFC et un lien direct vers l’élément sécurisé de l’appareil, CCC assure le plus haut niveau de sécurité de pointe pour l’accès des véhicules. »

S’il est effectivement question de créer un « écosystème robuste », cette solution de clé numérique pour voiture doit aussi être intéropérable.

La version 2.0 pour 2019

Toutefois, c’est bien la version 2.0 de Digital Key qui « offrira une solution évolutive pour assurer l’interopérabilité entre différents appareils et véhicules intelligents ».

Le consortium planche déjà sur cette prochaine mouture des spécifications, avec une publication prévue par le premier trimestre 2019.

Le CCC revendique 75 membres et indique qu’il se développe. Il inclut notamment des sociétés telles qu’Audi, BMW, General Motors, Hyundai, LG Electronics, Apple, Panasonic, Samsung, Volkswagen, ALPS ELECTRIC, Continental Automotive, Denso, Gemalto, NXP et Qualcomm.

Si Tesla propose déjà une telle fonctionnalité avec la Model 3, la Digital Key se focalise sur une norme commune à différents acteurs majeurs de la téléphonie mobile et de nombreux constructeurs automobiles.

Mahfuzur Rahman, président du CCC se dit, dans un communiqué de presse, « enthousiasmé par la réponse extrêmement positive que nous avons reçue de l’industrie à notre solution de clé numérique standardisée, avec de nouveaux membres qui s’engagent pour favoriser l’adoption et le développement de spécifications.» Et d’ajouter que «nous voyons déjà des produits sur le marché qui tirent parti de la version 1.0, et je crois que la prochaine version de Digital Key Release 2.0 aura un impact encore plus grand sur l’industrie, car nous répondons aux besoins d’évolutivité massive. »

(crédit photo © christophe lagane – Silicon.fr)

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur