Firefox 3.6 : 50 millions de téléchargements en trois semaines

Logiciels

Malgré une adoption rapide, les parts de marché mondiale de Firefox restent constantes. Google Chrome en profite.

Le succès que rencontre Firefox 3.6 ne décline pas. La nouvelle version du navigateur de la Fondation Mozilla a franchi, jeudi 11 février, les 50 millions de téléchargements selon le compteur en temps réel mis en place par l’éditeur (il frôle les 52 millions ce vendredi matin). Soit plus de deux millions de téléchargements quotidiens en moyenne.

Le classement des principaux pays où le navigateur est adopté varie peu depuis son lancement le 21 janvier. Sans surprise, les Etats-Unis constituent le premier territoire d’accueil avec 10 millions de téléchargements. Suivi de l’Allemagne (plus de 5 millions) et du Brésil (près de 3 millions) qui dépasse ainsi la France (plus de 2 millions) et l’Italie (1,6 million).

Il semble donc que les améliorations apportées par cette nouvelle mouture, dont la personnalisation de l’interface (Personas), le support de la vidéo plein écran avec le HTML5, ou encore la vérification des mises à jour des plugins (quand ils ne sont pas vérolés ), séduisent les aficionados du panda roux. Surtout, le traitement du JavaScript se voit accéléré, selon nos tests. De quoi améliorer l’exécution des applications web.

Reste à savoir si cette adoption rapide profitera aux parts de marché de Firefox. Le manque de recul permet difficilement de se prononcer sur la tendance. Mais il semblerait que le taux d’utilisation du navigateur reste stable. Selon StatCounter, Firefox 3.6 est passé de 31,64% au 1er janvier 2010 à 31,75% en février… contre 32 % au quatrième trimestre 2009. En revanche, Chrome ne se fait pas prier. En pleine forme, le navigateur de Google est passé de 4,78 % en fin d’année dernière à 6,15% en ce début d’année, toujours selon StatCounter, tandis qu’Internet Explorer peine à freiner sa chute (de 56,73 à 55,14% sur la même période). Ces récents déboires en matière de sécurité contribuant certainement à ce déclin.

À voir également… Dossier : quel sera le navigateur phare de l’année 2010 ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur