Huawei lance la tablette ARM la plus puissante du marché

Poste de travail

La tablette MediaPad 10 FHD de Huawei, équipée du processeur quadricœur K3VA, est probablement la plus rapide jamais présentée. Une belle offre, pourvue d’un superbe écran et d’une connectique sans fil 4G/LTE.

Le constructeur chinois Huawei a créé la surprise dès le début du Mobile World Congress de Barcelone (MWC 2012), en présentant une nouvelle gamme de smartphones pourvus d’une puce quadricœur maison, le K3VA.

Cette technologie prend place aujourd’hui dans une tablette Android 4.0, la MediaPad 10 FHD. Motorisée par un K3VA cadencé à 1,5 GHz, cette machine devrait tenir la dragée haute aux terminaux pourvus d’un Tegra 3 de NVIDIA.

La partie graphique est particulièrement soignée. Un écran IPS de 10 pouces, affichant une résolution de 1920 x 1200 points, est présent. Il est piloté par le puissant GPU à seize cœurs du K3VA. Une combinaison potentiellement explosive. Deux capteurs, de 8 mégapixels et 1,3 mégapixel, complètent ce dispositif.

Le tout est assisté par 2 Go de mémoire vive et une quantité non précisée de stockage flash (qui dépendra probablement des modèles). Bon point, cette débauche de caractéristiques ne se fait au détriment ni de l’épaisseur (8,8 mm), ni du poids (598 g) de la machine.

Du LTE en standard

La connectivité réseau se veut complète. Ainsi, un module GSM HSPA+/LTE est de la partie. Le constructeur ne donne pas de détails concernant le support du sans-fil de proximité, mais nous pouvons supposer que des modules Wifi 802.11n et Bluetooth sont présents.

« La plupart des consommateurs utilisent une tablette pour leurs loisirs numériques : jeux, contenus multimédias, surf sur internet ou lecture d’e-books, » explique Richard Yu, président de Huawei device. « Nous avons doté le Huawei MediaPad 10 FHD des meilleures capacités pour les loisirs multimédias – vitesse, puissance, surf, écran haute définition et audio – le tout dans un format compact et facile à transporter. »

La tablette MediaPad 10 FHD sera disponible au cours du second trimestre 2012. Reste trois inconnues : son prix public, l’autonomie de sa batterie et sa date de sortie effective dans l’Hexagone.

Crédit photo : © Huawei


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur