Le Cloud Azure de Microsoft champion de l’indisponibilité en 2014

CloudDSIIAASProjets

CloudHarmony qui observe la disponibilité de plusieurs fournisseurs de Cloud a publié son classement pour 2014 et Azure remporte la palme de l’indisponibilité.

Chaque année, CloudHarmony scrute la disponibilité des différents services Cloud en intégrant notamment la durée des interruptions de service et le taux de disponibilité dans les différentes régions. En 2014, sur les grands fournisseurs de Cloud, Microsoft Azure se hisse à la première place en matière d’indisponibilité avec pour Object Storage, 138 pannes pour une durée de 11h29. Pour Virtual Machine le site recense 103 pannes avec 43h34. Si on prend uniquement la région Europe, le stockage s’est arrêté pendant 1h31 et la partie compute 5h37. Il faut dire que Azure a défrayé la chronique avec plusieurs pannes dont la dernière a eu lieu à la fin de l’année en raison d’une mise à jour dans un module de stockage.

Google Cloud Platform et AWS au coude à coude

Pour les deux autres fournisseurs que sont Google Cloud Platform et AWS, difficile de les départager. La firme de Mountain View accuse sur la partie stockage 8 pannes pour simplement 14,23 minutes d’interruption et 86 pannes sur l’activité Engine pour une durée de 3h45. Pour Amazon Web Services, S3 a été victime de 23 pannes représentant 3h29 d’arrêt et EC2 affiche 12 pannes pour 2h01 d’arrêt. En Europe, les durées sont extrêmement faibles 19 secondes par exemple pour EC2 et 2 minutes 25 pour S3. Google réussit le tour de force de ne pas avoir eu d’interruption de services sur la partie stockage, mais par contre 2h21 pour la partie Compute.

HP, Rackspace et Softlayer OK, Aruba KO

Pour être complet, si Azure est effectivement le moins disponible entre les 3 grands fournisseurs de Cloud, il faut remettre la palme d’or à Aruba Cloud avec 5 pannes totalisant sur la partie stockage plus de 69h d’arrêt et 7h pour la partie Compute avec 6 pannes. Un comble quand on sait que le fournisseur d’origine italienne a racheté le .cloud.

Il faut aussi souligner les bons élèves de la promotion 2014, sur le plan international, on notera le sans faute de HP Cloud Services avec 100% de disponibilité et aucune panne. En Europe, c’est SoftLayer (IBM) et Rackspace qui sont les plus disponibles (100%).

A lire aussi :

Encadrement juridique du Cloud : peut-on éviter l’orage ? (tribune)
Cloud : Rackspace KO par une attaque DDoS sur ses serveurs DNS

Crédit Photo : wk1003mike-Shutterstock


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur