Les offres sans engagement ont boosté le marché mobile en 2012

Réseaux
marche mobile 2012 sans engagement (source Arcep)

Avec plus de 73 millions de cartes SIM en circulation, le marché mobile français a bénéficié de 4,5 millions de nouveaux clients en 2012. Grâce aux forfaits sans engagement.

Une fois encore, le marché mobile français a fait montre d’un fort dynamisme en volume au 4e trimestre 2012 avec près de 1,2 million de nouveaux clients, selon les derniers chiffres de l’observatoire des marchés publié par L’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes). Le deuxième meilleur trimestre de l’année, derrière le troisième qui avait attiré plus de 1,4 million d’utilisateurs. Ce qui se traduit par une hausse trimestrielle de 1,6% et annuelle de 6,6%.

Au final, le parc comptait, au 31 décembre, 73,118 millions de cartes SIM. Soit un taux de pénétration record de 112%. Pas moins de 4,5 millions de nouveaux clients sont venus enrichir le marché. Lequel a clairement été dynamisé avec l’arrivée des offres mobiles sans engagement et à bas coût.

Marché mobile 2012 sans engagement (source Arcep)

Explosion du sans engagement

Des offres essentiellement alimentées par les opérateurs historiques qui faisaient face à la concurrence de Free Mobile arrivé en janvier. De fait, le nombre d’abonnés forfaitaires libres d’engagement a littéralement explosé en métropole. Il s’élève à 17,17 millions d’utilisateurs contre 9,6 millions un an plus tôt.

En métropole, Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free Mobile concentrent à eux quatre 62,8 millions d’utilisateurs. Du coup, les MVNO (opérateurs mobiles de réseau virtuel) voient leur parc diminuer légèrement (-0,4 point) à 7,65 millions de clients sur le trimestre.

Une variation également du fait du rachat de Carrefour mobile en septembre dernier par son opérateur de réseau Orange. Fin 2012, les MVNO exploitent 13% du parc mobile.

Le forfait toujours plus apprécié

Le modèle forfaitaire (avec ou sans engagement) poursuit néanmoins sa croissance (+12% sur l’année) avec près de 54,9 millions de comptes. Aux dépens du prépayé dont le parc tombe à 18,24 millions (-6,7%). Les cartes SIM Internet poursuivent leur lente, mais réelle progression à 3,37 millions (contre 3,31 au trimestre précédent). La 4G sur les tablettes en boostera-t-elle les ventes ? En plein essor, les solutions M2M (Machine to Machine) se montrent plus dynamiques avec près de 4,7 millions de cartes SIM contre 4,37 au troisième trimestre.

Le SMS pour sa part suit la tendance avec plus de 48 milliards de messages courts envoyés au cours du 4e trimestre. Soit une hausse trimestrielle de 10% et annuelle de 15,3%. En moyenne, un mobinaute français envoie près de 230 SMS par mois. Un nouveau record à battre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur