M2M : SFR et Suez Environnement investissent la ville intelligente

M2MRéseaux
m2m telereleve (crédit photo © G2019 - shutterstock)

SFR et Ondeo, filiale de Suez, vont développer une solution pour automatiser la télérelève des compteurs d’eau et de gaz à distance.

SFR a bien l’intention d’accélérer sa pénétration sur le marché de l’Internet des objets. Après avoir présenté en début d’année une solution d’alerte M2M, la branche Business Team de l’opérateur annonce aujourd’hui un partenariat stratégique avec Ondeo Systems, filiale de Lyonnaise des Eaux (Groupe Suez Environnement) autour d’une solution de télécomptage des fluides (eau et gaz) des villes.

Les deux entreprises entendent développer une solution de relevé automatique et à distance des compteurs d’eau et de gaz pour répondre à la fois aux problématiques d’urbanisation croissante face aux besoins des villes et de leurs administrés, notamment en réduisant les dépenses par la mutualisation des infrastructures, mais aussi pour optimiser la gestion des ressources énergétiques qui se raréfient. Vaste programme.

Un marché à 20 milliards de dollars

Accessoirement, le partenariat affiche l’ambition des deux groupes d’investir un marché de la télérelève estimé à 20 milliards de dollars en 2020 rien que pour l’eau.

Deux axes de recherche seront empruntés pour développer l’offre : le développement d’une solution de télérelève « universelle » pour transporter tous types de données de la ville à partir d’un boîtier numérique d’une part ; et le réseau de télécommunication M2M « monocouche » pour la transmission directe et automatique des données à un système central (d’un compteur intelligent à un système de facturation, par exemple).

Une exploitation internationale

SFR se chargera du deuxième axe tandis qu’Ondeo assurera le premier. L’entreprise a d’ailleurs développé une solution basée sur le signal radio à longue portée 169 MHz (fréquence européenne dédiée aux applications de télérelève libre de droits) qui ne nécessite aucun équipement supplémentaire ou répétiteur. Pas moins de 1,5 million de compteurs télérelève s’appuient sur cette solution en Europe, souligne l’entreprise.

Si la France constitue un marché important, les deux entreprises ont évidemment des visées internationales. Pour ce faire, elles s’appuieront sur le réseau mondial de Vodafone, membre du Network Team, le réseau d’opérateurs partenaires créé en septembre 2012 et qui permet à SFR Business Team d’exporter ses services au-delà des frontières hexagonales.


Voir aussi
Dossier : Internet est-il prêt pour l’Internet des Objets (M2M) ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur