MDM : Microsoft Intune améliore le support pour Android

AppsLogicielsMiddlewareMobilitéOSOS mobilesPolitique de sécuritéPoste de travailSécuritéSmartphonesTablettes
MDM (crédit photo © violetkaipa - shutterstock)

La mise à jour du service Cloud de Microsoft Intune intègre notamment le support des applications Office sur les tablettes Android.

Microsoft livre une nouvelle mise à jour de son service Cloud de gestion des terminaux mobiles (MDM) Intune. Plusieurs des nouveautés annoncées se concentrent sur les plates-formes Android et iOS, soulignant une nouvelle fois la stratégie d’accélérer les services Cloud et mobiles mise en place par le PDG Satya Nadella depuis son arrivée à la tête de l’entreprise de Redmond en février 2014.

Parmi les dernières fonctionnalités, on notera la possibilité de gérer les applications mobiles Office (Word, Excel et Powerpoint) pour les tablettes Android. Elle succèdera au contrôle des applications Office pour les smartphones Android qui avait été intégré en février dernier. Autre innovation, Intune permettra également de restreindre les accès Exchange sur site pour les clients ActiveSync des terminaux au petit robot vert. Enfin, il sera possible de créer des profils Wifi à partir de clés pré-partagées (PSK) ou encore de déployer des certificats à la chaine et non plus individuellement comme aujourd’hui.

iOS et Windows aussi

Côté iOS, l’application Managed Browser permettra d’appliquer les règles de sécurité, y compris le blocage d’accès aux sites, sur la navigation depuis un appareil iOS (une disposition déjà déployée pour Android depuis décembre 2014). D’autre part, l’application Microsoft Work Folder de partage de fichiers de travail est désormais prise en charge depuis un appareil iOS.

Windows n’est pas oublié. Parmi les améliorations à venir, on notera la mise à jour de la gestion des terminaux sous Windows et la possibilité de gérer Windows Defender sur les PC qui ont adopté Windows 10 (en version Technical Preview) sans avoir à recourir à un agent séparé. Enfin, Microsoft entend réunir la gestion des terminaux fixes (PC) et mobiles dans un portail combiné afin de fournir « une expérience utilisateur plus cohérente des plates-formes ». Des amélioration sur l’interface et l’ergonomie de la console d’administration sont également à l’ordre du jour.

Volonté d’ouverture

Avec Intune, Microsoft souligne sa volonté de répondre aux besoins d’administration des terminaux mobiles multi-plateformes par les entreprises sur un marché qui, de Blackberry à AirWatch (VMware) en passant par Good Technology et Citrix (Zenprise), ne manque pas d’offres. Intune démontre par ailleurs, s’il en était encore besoin, la volonté de l’éditeur de Redmond à s’ouvrir aux environnements mobiles concurrents afin de mieux capter des clients désormais multi-environnement.


Lire également
MDM : Microsoft invite Intune dans Office 365
Médéric Leborgne, Blackberry : « BES12 est une fondation de services »

crédit photo © violetkaipa – shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur