Mitel mise sur la VoLTE avec Mavenir

4GGestion des réseauxMobilitéOperateursProjetsRéseaux

Avec l’acquisition de Maveric, Mitel va renforcer son offre de solutions mobile, notamment la VoLTE en direction des opérateurs.

Dans le cadre du Mobile World Congress (MWC) de Barcelone, Mitel a annoncé, le 2 mars, l’acquisition de Mavenir Systems. Le fournisseur de solutions de communications pour les entreprises va racheter l’intégralité du capital de Mavenir, société spécialisée dans des technologies logicielles pour opérateurs mobiles. Le montant de la transaction s’élève à 560 millions de dollars. Soit 17,94 dollars par action Mavenir. Les actionnaires de Mavenir pourront choisir entre une cession monétaire de leurs parts ou un échange d’action à raison de 11,08 dollars le titre et 0,675 action Mitel.

Mavenir apportera à Mitel un catalogue de solutions de communications et de services autour des services mobiles avant tout, notamment en matière de logiciels virtualisés évolutifs et de convergence IP en 2G, 3G, 4G et Wifi (systèmes IMS, EPC, SBC, expertise NFV-SDN). Un lien entre les solutions applicatives et les hardwares des équipementiers. Ils aideront particulièrement Mitel à distribuer des services de VoLTE (voix sur LTE) qui commencent à émerger sur les réseaux des opérateurs. L’adoption de la VoLTE ouvre notamment la voie vers un réseau tout IP. Un marché en devenir au potentiel de 14 milliards de dollars d’ici 2018 selon les analystes avec une demande en croissance annuelle estimée à 52%.

Croissance externe

Par ailleurs, l’opération permettra à Mitel d’élargir son portefeuille clients vers plus de 130 fournisseurs de services et opérateurs mobiles dont 15 des 20 premiers mondiaux (4 en Europe et 3 aux Etats-Unis), pour un ensemble de plus de 2 millions d’utilisateurs finaux. Enfin, l’acquisition s’inscrit dans la croissance externe de Mitel. Le nouveau groupe prévoit d’afficher un chiffre d’affaires proforma de 1,2 milliard de dollars pour 164 millions de bénéfices (Ebidta). Une croissance externe qui avait connu un bond début 2014 avec l’acquisition d’Aastra qui portait à 60 millions le portefeuille client de Mitel.

« Avec l’adoption de l’IP mobile, la 4G LTE et la demande croissante pour la prochaine génération de services mobile, nous voyons une opportunité incontournable de capitaliser sur une transition majeure du marché et ajouter une forte croissance aux affaires de Mitel », a résumé Rich McBee, PDG du fournisseur de solutions de communications. La finalisation de l’opération est attendue dans le courant du deuxième trimestre 2015.


Lire également
Mitel étoffe son offre de solutions de collaboration unifiée
Rich McBee, Mitel : « La fusion avec Aastra nous positionne face à Cisco »

crédit photo © shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur