MWC 2013 : ZTE ambitieux avec le Grand Memo

Poste de travail
ZTE Grand Memo

Avec le Grand Memo de 5,7 pouces, ZTE s’attaque au marché des phablets. Et vise désormais la place de numéro 3 mondial d’ici 2 ans.

Le ZTE Open, le smartphone Firefox OS présenté par Mozilla dimanche 24 février, ne sera évidemment pas le seul terminal évoqué par ZTE cette année au Mobile World Congress de Barcelone (MWC). Le constructeur a également présenté le Grand Memo.

ZTE Grand Memo sur son présentoir au MWC 2013
Le ZTE Grand Memo sur son présentoir au MWC 2013

De taille imposante (écran 5,7 pouces) le Grand Memo sous Android Jelly Bean s’inscrit dans la catégorie “phablet”. Il devrait être un des premiers terminaux Android à embarquer la plate-forme Snapdragon 800 agrémentée d’une imposante batterie de 3200 mAh.

Capteur 13 millions de pixels, 16 Go de stockage flash, Wifi 5 GHz, Dolby Stereo Plus et support de la 4G LTE (y compris en France sur les 2600 MHz) complètent le tableau.

Le Top 3 pour 2015

Avec le Grand Memo, il est clair que ZTE vient s’attaquer au Samsung Galaxy Note 2. Et entend imposer sa marque au même titre que le coréen.

Une stratégie qui réussit plutôt bien au constructeur chinois classé 4e sur le marché mondial des téléphones en 2012 (selon les chiffres du Gartner). Et n’entend pas en rester là. Ho Shiyou, vice-président Mobile Device Solution, annonce viser le Top 3 mondial pour 2015.

ZTE Open à l’été 2013

La bataille avec son compatriote Huawei (3e sur le marché des smartphones) sera néanmoins rude. Autant dire que Nokia et Apple, respectivement 2e et 3e, ont du souci à se faire.

ZTE Open sous Firefox OS
ZTE Open sous Firefox OS

Si le lancement du Grand Memo est annoncé pour « cette année », aucun prix n’a été avancé. Pas plus que pour le ZTE Open probablement aussi attendu malgré son profil d’entrée de gamme (écran 3 pouces, processeur 1 GHz, 512 Mo de stockage, 256 de Ram, capteur 3,2 Mpx…).

Son arrivée est, elle, prévue sur certains marchés européens (et d’Amérique latine) couverts par Telefonica à l’été 2013.

 


Voir aussi :
Démonstration de Firefox OS par Tristan Nitot de Mozilla


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur