Opteron 4000: AMD casse les prix et la consommation de ses processeurs serveurs

Réseaux

Les Opteron 4000 d’AMD adressent plusieurs marchés : celui des serveurs à haute efficacité énergétique et celui des machines professionnelles économiques. Une double stratégie très agressive.

Les Opteron 4000 viennent de faire officiellement leur entrée. Ces puces comprennent quatre ou six cœurs et sont compatibles avec les machines mono ou biprocesseurs. Elles permettront donc de mettre en place des offres disposant de quatre à douze cœurs. Nous avons fait le point sur cette seconde vague d’Opteron de nouvelle génération avec Bernard Seité, directeur technique chez AMD France.

Autant les Opteron 6000 « Magny-Cours » visaient le marché de la haute performance, avec la possibilité de créer des serveurs quadri-sockets à un prix record, autant les Opteron 4000 « Lisbon » visent une autre cible. Il est même juste de parler ici de deux cibles différentes. La première est celle de la basse consommation, avec la présence de puces quadricœurs et hexacœurs consommant seulement 32 W. Un élément très intéressant, qui permettra peut-être enfin de mieux remplir les armoires des datacenters avec les :

– Opteron 4162 EE : six cœurs, 1,7 GHz, 316 dollars;

– Opteron 4164 EE : six cœurs, 1,8 GHz, 698 dollars.

La seconde cible est celle du prix, les composants 75 W étant disponibles à des tarifs pouvant descendre jusqu’à 99 dollars. Un record ! Après avoir cassé le prix des cartes graphiques professionnelles, AMD s’attaque donc au marché des serveurs et des stations de travail. Voilà un argument qui pourrait convaincre les constructeurs, mais aussi les gestionnaires de datacenters. Les puces répondant à ces critères sont les suivantes:

– Opteron 4122 : quatre cœurs, 2,2 GHz, 99 dollars ;

– Opteron 4130 : quatre cœurs, 2,6 GHz, 125 dollars ;

– Opteron 4180 : six cœurs, 2,6 GHz, 188 dollars ;

– Opteron 4184 : six cœurs, 2,8 GHz, 316 dollars.

Enfin, la compagnie propose des composants placés à mi-chemin entre basse consommation et faible prix d’acquisition. Leur dissipation thermique est de seulement 50 W pour les :

– Opteron 4170 HE : six cœurs, 2,1 GHz, 174 dollars ;

– Opteron 4174 HE : six cœurs, 2,3 GHz, 255 dollars ;

– Opteron 4176 HE : six cœurs, 2,4 GHz, 377 dollars.

bernardseite.jpg

Acer, Dell, Gateway, Gigabyte, MSI, Tyan, SGI et Supermicro sont d’ores et déjà sur les rangs pour proposer des offres Opteron 4000.

En 2011, les Opteron actuels seront remplacés par des puces comprenant plus de cœurs : Opteron 6000 « Interlagos » (12 et 16 cœurs) et Opteron 4000 « Valencia » (6 et 8 cœurs). Elles utiliseront toujours les mêmes sockets (G34 et C32), mais un nouveau cœur, le Bulldozer. Cette architecture est très différente de celle utilisée jusqu’alors. Bernard Seité nous confie toutefois qu’un large travail est effectué en amont avec les partenaires de la compagnie, le but étant de proposer des systèmes très matures dès la sortie de cette architecture.

L’arrivée du Bulldozer sera également la première étape avant la fusion CPU/GPU. Comme dans le mondedesktop, la révolution s’effectuera donc en deux étapes distinctes.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur