PC : à qui profite la croissance record de 2020 ?

MacPCPoste de travail
Lenovo ThinkPad X1 Carbon G8 Fedora

Lenovo domine un marché du PC porté, en 2020, par la massification de l’enseignement et du travail à distance. Apple affiche la croissance la plus élevée.

IDC a publié lundi des données préliminaires sur les ventes mondiales de PC* en 2020.

Sur l’année, selon le cabinet d’études, ce sont 302,6 millions d’ordinateurs portables et de bureau qui ont été vendus. Un chiffre en croissance par rapport à 2019 de 13,1%.

C’est une première depuis 2010. Le marché du PC « traditionnel » avait alors bondi de 13,7%, avant de décélérer fortement durant une grande partie de la décennie qui a suivi…

En 2020, pour le seul 4e trimestre, les ventes en volume de PC ont progressé de 26,1% à 91,6 millions d’unités livrées. Sans toutefois bouleverser le top 5 mondial des vendeurs.

Lenovo domine, Apple caracole

Le groupe chinois Lenovo a conservé son leadership sur l’année 2020, relève IDC.

Au top 5 mondial du PC, Lenovo (24% du marché en volume) devance ainsi HP (22,4%), Dell (16,6%), Apple (7,6%) et Acer (6,9%). Mais c’est Apple qui a enregistré la plus forte croissance de ses ventes (+29,1% de Mac vendus sur l’année, +49,2% au T4 2020).

En période de crise sanitaire, le travail et l’enseignement à distance ont été les principaux « moteurs de croissance », a relevé IDC. La bascule accélérée vers le divertissement en ligne a également bénéficié au marché. Les ventes de PC de jeu et d’écrans « atteignent encore des sommets » et les Chromebooks se diffusent auprès de nouveaux publics.

La tendance devrait se poursuivre, un temps, selon la société d’études.

*IDC prend en compte les desktops, les notebooks (Chromebooks inclus) et les stations de travail.

(crédit photo © Lenovo)

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT