Pluie de plaintes sur l’iPhone 4

Réseaux

L’iPhone 4 sera-t-il le talon d’Achille d’Apple? Les problèmes de réception du smartphone persistent et les actions en justice se multiplient.

Tel est pris qui croyait prendre? C’est un peu la morale dont Steve Jobs et l’iPhone 4 font les frais. Le fondateur d’Apple aurait diffusé une note en interne afin de prévenir ses employés sur la marche à suivre avec les clients mécontents face aux problèmes de réception que rencontre le nouveau smartphone de la pomme.

A vérifier qu’elle soit authentique, cette note a été publiée ce jeudi 1er juillet sur le blog BoyGeniusReport. Pire, une class action est en cours. Des citoyens américains attaquent Apple et AT&T, distributeur de l’iPhone 4, pour ces mêmes problèmes de réception de l’iPhone 4.

Alors que la 3e boutique française d’Apple ouvre ses portes à Paris, les déboires de l’iPhone font tâche d’huile. Depuis le lancement du smartphone, dernier opus de la marque à la pomme le 24 juin, les plaintes des consommateurs se sont multipliées. Le succès de l’opération n’étant pas totalement étranger à l’afflux de plaintes. L’iPhone 4 a déjà été écoulé à plus de 1,7 million d’unités.

Une note courte mais très détaillée, Apple prend le problème au sérieux

Si Steve Jobs ne réagit pas officiellement des grondements de ses clients, dans les faits il semble bien prévenir ce qui pourrait devenir un gros problème. Ainsi, passée la leçon de comment tenir votre téléphone soi-disant dispensée par le créateur de la firme de Cupertino himselfsur Twitter, le fondateur d’Apple explique à ses employés la manière de réagir face aux détenteurs d’iPhone 4 mécontents.

Courte mais très détaillée, la note prouve qu’Apple prend le problème au sérieux. Elle serait adressée au service après-vente de la firme. Du ton aux arguments chocs à utiliser en passant par les conseils sur la manière dont saisir son téléphone, tout y est.

Au Maryland, au New Jersey et au Massachusetts, ils portent plainte contre Apple

Morceaux choisis : « Nos tests indiquent que les performances de l’antenne global sont meilleurs que celles de l’iPhone 3GS. » «La manière de tenir un téléphone peut influer sur la réception de presque tous les appareils du marché. Cela est vrai pour l’iPhone 4, l’iPhone 3GS et beaucoup d’autres téléphones que nous avons testés. Cela est inévitable dans un monde sans fil.» « Si vous rencontrez ce problème sur votre iPhone 4, éviter de couvrir la bande noire dans le coin inférieur gauche de la bande métallique. »

Cette note tombe d’autant plus mal pour Steve Jobs que, selon les informations publiées sur Gizmodo , une class action s’est constituée aux États-Unis dans le Maryland pour poursuivre Apple et son distributeur AT&T. Bloomberg affirme de son côté que des habitants du New Jersey et du Massachusetts ont fait de même.

Déjà le 28 juin, le cabinet d’avocats californien Kershaw, Cutter & Ratinoff, LLP évoquait la chose et faisait savoir aux consommateurs son désir de poursuivre la firme. C’est désormais chose faite. Rappelons au passage que l’iPhone 4 coûte près de 200 euros en France selon l’opérateur choisi et plus de 600 euros si le consommateur l’achète nu.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur