Qualcomm déploie ses technologies au CES 2013

Poste de travail

Qualcomm a multiplié les annonces à l’occasion du CES 2013. Sur ses processeurs Snapdragon, mais aussi des technologies de routeurs (StreamBoost) et applicatives (Gimbal). Notamment.

Qualcomm a tenu la vedette du Consumer Electronics Show (CES) 2013 à Las Vegas avec plusieurs annonces. À commencer par celle d’une nouvelle génération de SoC ARM pour smartphones, tablettes et autres ordinateurs mobiles potentiels (à l’image du Samsung Chromebook sous architecture ARM) : les Snapdragon 800 et 600, lesquels commenceront à alimenter le marché courant 2013.

Construit autour du nouveau quadricœur Krait 400 jusqu’à 2,3 GHz, du GPU Adreno 330 avec modem 4G LTE à 150 Mbit/s et le support du Wifi 802.11ac (1 Gbit/s à terme), le Snapdragon 800 est présenté comme 75% plus performant que le S4 Pro tout en consommant moins, aidé en cela par la gravure en 28 nm.

Toujours sur le marché du haut de gamme, le 600 visera un cran plus bas avec un quadricœur Krait 300 (1,9 GHz) pour se montrer 40% plus performants que le S4 Pro. Voilà de quoi concurrencer les Nvidia Tegra 4 et ST-Ericsson eQuad fraîchement annoncés. Suivront les versions pour milieu et entrée de gamme Snapdragon 400 et 200.

Gimbal

Autre annonce, faite par Paul Jacobs en personne, lors de la keynote d’ouverture du CES. Le PDG de l’entreprise a annoncé que l’application « Star Trek Into Darkness » issue du film éponyme à venir s’appuierait sur la technologie Gimbal de Qualcomm.

Gimbal est un SDK pour Android et iOS destiné aux agences web, commerçant et annonceurs (liste non exhaustive) qui permet de cibler les utilisateurs en fonction de leur profil afin de leur délivrer des contenus personnalisés.

L’ensemble s’appuie notamment sur des technologies de géolocalisation et de reconnaissance vocale et d’image (Vuforia du même Qualcomm qui, rappelons-le, développe notamment tout un écosystème applicatif autour de ses processeurs pour mieux en démontrer les capacités).

Lancée fin janvier, l’application servira de teasing au long métrage de la Paramount à travers des surprises à découvrir en interaction avec des spots publicitaires. Elle offre surtout à Qualcomm une vitrine technologique de grande envergure pour démontrer le potentiel de sa plate-forme Gimbal.

StreamBoost

« Nous sommes ravis de collaborer avec Paramount sur cette application car elle met en lumière la vision de Qualcomm du 6e sens numérique où les appareils interagissent intelligemment avec le monde qui vous entoure », s’est réjoui Paul Jacobs.

Enfin, en préouverture du CES, Qualcomm a également annoncé le lancement de la technologie StreamBoost. Destinée aux routeurs Wifi, StreamBoost gère de manière optimale les connexions Internet à domicile pour répartir intelligemment la bande passante aux différents terminaux connectés selon leurs besoins.

Wifi 802.11ac

StreamBoost, qui supporte notamment la future norme Wifi 802.11ac, est dores et déjà adoptée par le fabricant de PC Alienware et le fournisseur de routeur D-Link Systems. Et par Atheros, racheté par Qualcomm, avec les routeurs VIVE 802.11ac qui poussent le Wifi à 1,3 Gbit/s.

Mieux répartir la bande passante en fonction des usages est un bon moyen d’équilibrer les charges et répondre aux besoins des foyers où les terminaux connectés se multiplient. Il n’en reste pas moins que seul un élargissement conséquent de la bande passante globale de la connexion, notamment avec la fibre optique, permettra de satisfaire l’ensemble des utilisateurs.

Les premiers routeurs StreamBoost seront commercialisés dans le milieu de l’année à l’international. Mais pour pénétrer le marché français, StreamBoost devra avant tout séduire les opérateurs pour qu’ils introduisent la technologie dans leurs box.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Aux ARM, etc.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur